L'ancien footballeur africain Abdulkadir Mohamed Farah décède du coronavirus



Abdulkadir Mohamed Farah agissait en tant que conseiller du ministre de la Jeunesse et des Sports en Somalie. © Twitter


La Confédération africaine de football (CAF) et la Fédération somalienne de football (SFF) ont annoncé le décès de la légende somalienne Abdulkadir Mohamed Farah après avoir souffert d'un coronavirus. Farah est décédée mardi dans un hôpital du nord-ouest de Londres après avoir été testée positive au virus mortel la semaine dernière. Il avait 59 ans. Avant sa mort, Farah agissait en tant que conseiller du ministre de la Jeunesse et des Sports en Somalie. Farah est né dans la ville de Beledweyne, à environ 342 kilomètres au nord de la capitale Mogadiscio, le 15 février 1961. Sa carrière de footballeur remonte à 1976, date à laquelle il est apparu pour la première fois dans le tournoi de football de l'école nationale.

Il a été promu au niveau régional représentant sa région d'origine Hiiraan lors du tournoi régional de football de 1979.

Le tournoi régional est devenu une plate-forme pour lui de mettre en valeur son talent et à partir de là, il a été recruté par Batroolka Football Club où il a eu une illustre carrière de joueur jusqu'à la fin des années 1980.

Farah devient la première star du football africain à être perdue à cause de la pandémie de coronavirus, qui a coûté la vie à plus de 20 000 personnes à travers le monde.


Sujets mentionnés dans cet article

Football

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pin It on Pinterest