L'ancien champion du monde Nicholas Bett tué dans un accident de voiture



Le Kenyaien Nicholas Bett a remporté le titre de champion du monde 2015 au 400 mètres haies © AFP


L'athlète kényan Nicholas Bett, champion du monde du 400 mètres haies 2015, a été tué mercredi dans un accident de voiture près de son domicile dans l'ouest du Kenya, a annoncé la police. "L'accident s'est produit lorsque son véhicule a heurté une bosse et s'est écroulé et qu'il est décédé sur place", a déclaré le commandant de la police du comté de Nandi, Patrick Wambani, sur le lieu de l'accident. Bett, 28 ans, père de jumeaux de deux ans, s'est fait connaître au Championnat du monde d'athlétisme à Beijing où il a surpris le peloton en remportant l'or. Il a depuis lutté pour reproduire cette forme. Bett, dont le frère jumeau, Aron Koech, est également un 400 m haies international, a été disqualifié aux Jeux olympiques de Rio de 2016 après avoir franchi un obstacle et n'a pas pu défendre son titre mondial à Londres en 2017 en raison d'une blessure.

Alors que le Kenya était en tête des championnats d'Afrique d'athlétisme la semaine dernière à Asaba, au Nigéria, Bett a été contraint de se retirer de sa course, encore une fois en raison d'une blessure.

"C'est très triste parce que je lui ai parlé hier. Il était allé à l'hôpital de Nairobi pour voir un médecin en raison de la blessure qu'il avait contractée à Asaba", a déclaré Barnaba Korir, un responsable d'Athletics Kenya (AK).

"Ce matin, nous avons reçu les informations (de sa mort) et, en tant que AK, nous sommes attristés au-delà des mots."

L'IAAF, l'organe directeur de l'athlétisme, s'est dit "profondément attristé et choqué" par cette nouvelle.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pin It on Pinterest