Lalita Babar établit une nouvelle marque nationale et participe à la finale du 3000m steeple à Pékin

Lalita Shivaji Babar a battu son propre record national lors d'une performance honorable pour se qualifier pour la finale féminine du 3000 m steeple aux championnats du monde d'athlétisme, lundi à Londres.

Babar, champion d'Asie en titre, a inscrit un temps de 9: 27.86 pour se classer quatrième de la deuxième course et se qualifier pour la ronde finale en tant que l'un des six chronométreurs les plus rapides des trois premières places dans chacune des trois manches ayant obtenu la qualification automatique. La dernière course est prévue pour mercredi.

La jeune fille du Maharashtra, Babar, entraînée par Nikolai Snesarev, a réduit de plus de six secondes son record précédent de 9: 34.13 qu'elle avait enregistré en remportant les championnats continentaux de Wuhan, en Chine, en juin.

Âgé de 26 ans, qui a également remporté une médaille d'argent à cette épreuve aux Jeux asiatiques de 2014, est le premier Indien à se qualifier pour la dernière manche du 3000 m steeple-chase dans un championnat du monde.

La championne du monde tunisienne Habiba Ghribi, médaillée d'argent aux JO, a remporté sa course en 9: 24.38 pour la meilleure marque des qualifications.

L'Allemand Gesa Felicitas Krause, finaliste aux deux dernières éditions des Championnats du monde, a enregistré le deuxième meilleur temps en 9: 24,92 et l'Ethiopien Hiwot Ayalew s'est classé troisième en 9: 25,55 parmi les 15 coureurs qualifiés pour la finale.

Tous les favoris ont atteint la finale en toute sécurité et les trois manches étaient des courses serrées, les temps gagnants se situant à moins de deux secondes l'un de l'autre.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pin It on Pinterest