L'AITA déclare que la cravate indienne en Coupe Davis contre le Pakistan en novembre à Islamabad est soumise à un examen de sécurité

La rencontre reprogrammée de la Coupe Davis entre l'Inde et le Pakistan aura lieu provisoirement les 29 et 30 novembre à Islamabad, sous réserve d'un nouvel examen de sécurité, a annoncé vendredi l'Association des joueurs de tennis indiens (AITA). La rencontre devait se tenir à Islamabad les 14 et 15 septembre, mais a été reportée à novembre après un examen approfondi de la sécurité par la Fédération internationale de tennis le mois dernier. L’AITA a déclaré dans un communiqué de presse vendredi qu’une revue de sécurité du 4 novembre décidera si la rencontre peut avoir lieu à Islamabad ou si elle doit se dérouler dans un lieu neutre.

"Le match entre la Coupe Davis et l'Inde opposera la Coupe Davis à Islamabad les 29 et 30 novembre ou le 30 novembre / 1er décembre", a déclaré l'AITA.

"Cependant, la situation en matière de sécurité sera réexaminée le 4 novembre, que la cravate soit ou non à Islamabad ou soit transférée dans un lieu neutre."

Le comité de la Coupe Davis de l'ITF avait décidé, le 22 août, de différer la rencontre avec les dates initialement fixées des 14 et 15 septembre, à la suite des appels persistants de l'Inde à soit la renvoyer dans un lieu neutre, soit la différer en raison de la tension diplomatique actuellement élevée entre les deux. des pays.

"Suite à un examen approfondi de la situation actuelle au Pakistan par des experts-conseils en sécurité indépendants, le Comité de la Coupe Davis a pris la décision de reporter à égalité le match de la Coupe Davis entre le Pakistan et l'Inde entre le Pakistan et l'Inde à Islamabad. les 14 et 15 septembre ", avait alors déclaré l'ITF.

"Le Comité a conclu qu'il s'agissait d'une circonstance exceptionnelle alors que la première priorité de l'ITF est la sécurité des athlètes, des officiels et des spectateurs. L'égalité a été reportée à novembre, les dates exactes devant être confirmées par le Comité au plus tard le 9 septembre. "

L'ITF a déclaré qu'elle "continuera de surveiller la situation au Pakistan et que le Comité de la Coupe Davis se réunira à nouveau pour réexaminer la situation en matière de sécurité avant le match nul".

Ce lien est devenu un sujet de spéculation depuis que le Pakistan a dégradé ses relations diplomatiques avec l'Inde, invoquant la révocation du statut spécial dont jouissait l'État indien du Jammu-et-Cachemire.

L'Inde avait nommé une équipe complète pour la cravate. Mais après que le Jammu-et-Cachemire ait été transformé en territoire syndical, le Pakistan a demandé à l'ambassadeur indien de quitter son pays, a interrompu le service de trains de bonne volonté et a tenté d'attiser le conflit international en publiant des déclarations agressives contre l'Inde.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pin It on Pinterest