L’AIBA Women’s World Boxing devrait être reporté en raison de la pandémie de COVID-19

Le championnat du monde de boxe féminin prévu le mois prochain en Turquie devrait être reporté en raison du nombre élevé de cas de COVID-19 enregistrés dans le pays, a déclaré mardi à PTI un porte-parole de l’Association internationale de boxe (AIBA). La décision de reporter les championnats pourrait être annoncée à tout moment cette semaine. Le tournoi était provisoirement prévu du 4 au 18 décembre à Istanbul. « Il est très probable que le championnat du monde soit reporté car de nombreux pays ont exprimé des réserves quant à un voyage en Turquie en raison des cas de COVID là-bas », a déclaré un porte-parole de l’AIBA à PTI lors d’une conversation téléphonique.

« On peut dire, c’est plus ou moins décidé, le report. Il y a déjà eu une table ronde à ce sujet impliquant le président de l’AIBA Umar Kremlev au cours de laquelle plusieurs pays ont exprimé leur appréhension. Une décision à ce sujet sera annoncée très prochainement cette semaine . Nous ne voulons pas d’un champ épuisé à cause de la pandémie », a ajouté le porte-parole.

L’événement pourrait avoir lieu au premier semestre de l’année prochaine. Kremlev a déclaré que s’il était reporté, le championnat pourrait avoir lieu en mars de l’année prochaine.

La Turquie a enregistré 27 824 cas de COVID lundi.

La flambée des cas a été attribuée à la variante delta du virus. L’Inde devait être représentée par les champions nationaux en titre dans toutes les catégories de poids, à l’exception de la division des 70 kg dans laquelle la médaillée de bronze olympique Lovlina Borgohain a été directement sélectionnée. Sa sélection directe s’est heurtée à la médaille d’or nationale et championne du monde de la jeunesse Arundhati Choudhary, qui a porté l’affaire devant la Haute Cour de Delhi.

Cependant, un report forcerait, selon toute vraisemblance, des combats d’essai dans toutes les catégories de poids. Pour la première fois, l’AIBA a annoncé un fonds de prix en argent de 2,4 millions de dollars pour les médaillés dans 12 catégories de poids. Le prix de la première place a été conservé à 100 000 USD.

Les médaillés d’argent recevraient 50 000 USD et les deux médaillés de bronze dans chaque catégorie de poids seraient plus riches de 25 000 USD. L’organisme mondial avait également annoncé que le Congrès extraordinaire de l’AIBA se tiendrait pendant les championnats, et des réformes majeures de l’organisation seront annoncées.

Promu

En juillet, l’AIBA a augmenté les catégories de poids des femmes de 10 à 12. Les nouvelles divisions sont 48 kg, 50 kg, 52 kg, 54 kg, 57 kg, 60 kg, 63 kg, 66 kg, 70 kg, 75 kg, 81 kg et +81 kg.

L’organisme mondial a récemment organisé le championnat du monde masculin à Belgrade et a même accueilli des fans dans l’arène. L’événement s’est déroulé sans interruption et l’Inde a terminé avec une médaille de bronze.

Sujets mentionnés dans cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pin It on Pinterest