L’AFI limoge l’entraîneur du sauteur en longueur M Sreeshankar après la débâcle des Jeux olympiques de Tokyo

L’AFI a limogé l’entraîneur de M Sreeshankar après sa performance décevante aux Jeux olympiques de Tokyo.© AFP

La Fédération indienne d’athlétisme (AFI) a annoncé lundi avoir limogé l’entraîneur du sauteur en longueur M Sreeshankar, son père S Murali, en raison des performances décevantes du jeune aux Jeux olympiques de Tokyo. À l’issue de sa réunion de deux jours du conseil exécutif, l’AFI a également déclaré qu’un tournoi similaire à un championnat national ou un essai final se tiendra avant les Jeux olympiques et les championnats du monde pour sélectionner les équipes pour ces événements. Après avoir franchi la barre des qualifications avec un record national de saut de 8,26 m en Coupe de la Fédération en mars, Sreeshankar, 22 ans, s’est mal comporté lors des essais de fitness juste avant les Jeux olympiques de Tokyo, forçant un AFI livide à envisager de le retirer des Jeux.

Cependant, l’AFI a autorisé Sreeshankar pour les Jeux après que son entraîneur ait soumis une assurance écrite que son athlète produirait au moins la performance de qualification à Tokyo.

Mais ce n’était pas le cas puisqu’il a enregistré son plus mauvais saut aux Jeux.

« Nous ne sommes pas satisfaits de son programme d’entraîneurs, la première action est déjà en cours car nous avons changé d’entraîneur », a déclaré la présidente de l’AFI Adille Sumariwalla.

Il est entendu que la décision de l’AFI d’introduire un tournoi « final » avant les événements mondiaux de renom tels que les Jeux olympiques et les championnats du monde est une conséquence de l’épisode impliquant Sreeshankar et la fédération nationale.

« La période de qualification pour les Jeux olympiques et les championnats du monde est très longue. Il y aura donc maintenant un dernier essai, ce sera en fait un championnat et ce sera un dernier pour la sélection des équipes », a déclaré Lalit, président du comité de planification de l’AFI. K Bhanot.

Promu

Ceci est fait pour s’assurer que les athlètes conservent leur forme maximale avant les événements majeurs. L’administrateur vétéran a également déclaré que l’Inde enverrait une équipe complète aux Jeux asiatiques de l’année prochaine, mais que ce ne sera peut-être pas le cas pour les Championnats du monde et les Jeux du Commonwealth.

« Ceux qui se qualifient seront envoyés au championnat du monde mais nous enverrons une équipe complète aux Jeux asiatiques. En ce qui concerne le CWG, cela dépendra des événements que nous sommes censés bien faire et où nous ne nous situons pas. une chance », a-t-il déclaré.

Sujets mentionnés dans cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pin It on Pinterest