La star du tennis de table Manika Batra nie l’affirmation selon laquelle elle n’a pas signalé une offre de fixation présumée plus tôt

Manika Batra avait allégué que l’entraîneur national Soumyadeep Roy lui avait demandé de truquer un match en mars.© AFP

La joueuse vedette Manika Batra a rejeté dimanche la « fausse » affirmation de TTFI selon laquelle elle n’avait pas signalé l’affaire à la fédération nationale lorsque l’entraîneur national Soumyadeep Roy lui aurait demandé de lancer un match lors des qualifications olympiques en mars. Le secrétaire de la Fédération indienne de tennis de table (TTFI), Arun Banerjee, a remis en question le calendrier des allégations de Manika contre Roy. Cependant, la principale joueuse indienne, dans sa réponse à l’avis de la fédération sur le fait de ne pas avoir pris l’aide de Roy lors des récents Jeux olympiques de Tokyo, a déclaré que l’entraîneur national lui avait demandé d’arranger un match à Doha et qu’elle avait « rapidement » signalé l’affaire à TTFI. qui n’a pris aucune mesure.

C’était aussi la raison pour laquelle elle ne pouvait pas prendre l’aide de Roy à Tokyo. Elle a réitéré la même chose à PTI dimanche: « Je souhaite juste dire qu’il est clairement indiqué dans ma réponse écrite à l’avis et à la lettre à TTFI que je leur avais signalé l’affaire il y a longtemps (en mars).

« Je ne sais pas pourquoi la fausse déclaration est faite maintenant que je ne l’ai pas signalé pendant cinq mois. Ma réponse à l’avis prétend clairement que je l’ai signalé rapidement. »

TTFI a demandé à Roy de présenter sa version des faits dans une réponse écrite. « De mon côté, je n’ai pas promis de l’obliger et j’ai rapidement signalé cette affaire à un responsable du TTFI. J’ai décidé de ne pas obéir à l’ordre contraire à l’éthique de l’entraîneur national.

« J’ai été faussement accusé de  »jeter le discrédit sur le pays par la vue d’une chaise vide de l’entraîneur ».

« Mais la vérité est que la  »chaise vide » était le résultat des tactiques de pression de l’entraîneur national pour les matchs truqués et de l’inaction de TTFI à donner suite à mon signalement rapide de cet incident et non le résultat de ma soi-disant indiscipline », avait déclaré Manika. a déclaré dans sa réponse à l’avis.

Promu

Il est également peu probable qu’elle assiste au camp national en cours à Sonepat avant les championnats asiatiques plus tard ce mois-ci.

TTFI a clairement indiqué que tout joueur absent du camp ne sera pas pris en compte pour la sélection nationale. Le joueur vedette G Sathiyan a décidé d’écourter son séjour d’entraînement et de compétition en Pologne et devrait rejoindre le camp le 10 ou le 11 septembre.

Sujets mentionnés dans cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pin It on Pinterest