La saison de Formule 1 "pleinement attendue" commencera avec un calendrier révisé



Le GP d'Azerbaïdjan est devenu la huitième course à être retardée en raison d'un coronavirus. © AFP


Le président de la Formule 1, Chase Carey, a déclaré lundi qu'il "s'attend pleinement" à ce que la saison 2020 commence cet été avec un calendrier révisé de "15-18 courses" malgré une série de reports en raison de la pandémie de coronavirus. Plus tôt lundi, le Grand Prix d'Azerbaïdjan est devenu la huitième course à être retardée en raison de l'épidémie de COVID-19. Mais Carey a insisté pour que la saison se poursuive, tout en admettant qu'il était toujours impossible de savoir exactement à quoi ressemblerait le calendrier. "Nous et nos partenaires prévoyons pleinement que la saison commencera à un moment donné cet été, avec un calendrier révisé de 15 à 18 courses", a déclaré Carey dans un communiqué.

"Il n'est pas possible de fournir un calendrier plus précis maintenant en raison de la fluidité de la situation actuelle, mais nous nous attendons à mieux comprendre la situation dans chacun de nos pays d'accueil, ainsi que les problèmes liés aux voyages dans ces pays, en le mois à venir. "

Jusqu'à présent, les courses de Grand Prix prévues pour Bahreïn, le Vietnam, la Chine, les Pays-Bas et l'Espagne ont également été reportées tandis que la pièce maîtresse emblématique de la Riviera à Monaco et la course australienne d'ouverture de la saison ont été annulées.

Carey a déclaré que le sport prévoyait de courir pendant les vacances d'été habituelles et a admis que la campagne pourrait se terminer après la dernière journée prévue en novembre.

La nouvelle saison ne débutera pas avant le 14 juin au moins avec le GP du Canada à Montréal.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pin It on Pinterest