La rencontre Inde-Pakistan face à la Coupe Davis a été transférée d'Islamabad à un stade neutre

"Après un examen des derniers avis donnés par les conseillers de sécurité indépendants de l'ITF, le Comité de la Coupe Davis a décidé que l'égalité entre le Pakistan et l'Inde du Groupe I de la Coupe Davis entre le Pakistan et l'Inde, les 29 et 30 novembre 2019, devait être neutre. lieu ", a déclaré l'ITF dans un communiqué.

"La priorité numéro un de l'ITF et du Comité de la Coupe Davis a toujours été la sécurité des athlètes, des officiels et des spectateurs, et la décision a été prise sur cette base", ajoute le communiqué.

Selon les règlements de la Coupe Davis, la Fédération de tennis du Pakistan (PTF) a désormais le choix de désigner un site neutre. Il dispose de cinq jours ouvrables pour confirmer le lieu proposé.

Le président de la Fédération de tennis du Pakistan, Salim Saifullah Khan, a qualifié la décision de l'ITF de "malheureuse".

"C'est de la politique dans le sport. Ce n'est que malheur", a déclaré Khan à PTI.

Les hostilités entre les deux nations se sont intensifiées après que le Pakistan se soit opposé à la décision de l'Inde de révoquer le statut spécial du Jammu-et-Cachemire et de son ancrage dans les territoires de l'Union.

Plus tôt dans la journée, l'AITA avait nommé l'ancien joueur indien et président de son comité de sélection, Rohit Rajpal, capitaine non-joueur de l'équipe, marquant ainsi la fin de l'ère de Mahesh Bhupathi.

Il y avait des spéculations que le vétéran Leander Paes pourrait être considéré pour le poste après que le joueur de 46 ans se soit rendu disponible après le retrait des meilleurs joueurs et du capitaine Bhupathi.

L’AITA a pris cette décision lors de la réunion de son comité exécutif, qui a été suivie de l’assemblée générale annuelle à Chandigarh. La présidente de l'AITA, Parveen Mahajan, a déclaré que la fédération ne reviendrait pas sur sa décision de faire de Rajpal capitaine.

"Rohit restera en tant que capitaine de l'équipe. Il parlera aux meilleurs joueurs s'ils sont disponibles. Nous étions prêts à envoyer l'équipe du Pakistan aussi, mais c'est une excellente décision. Nous nous en félicitons", a déclaré Mahajan à PTI.

Des sources de l'AITA ont ajouté que Bhupathi, dont le mandat avait pris fin en décembre 2018, ne pourrait pas être considéré pour le poste, car il se serait vu refuser l'obligation nationale.

Bhupathi avait succédé à Anand Amritraj en décembre 2016.

"Le refus de Bhupathi de se rendre au Pakistan n'a pas bien fonctionné avec l'AITA. Je ne pense pas qu'il sera retenu pour le poste de capitaine à l'avenir. C'est fini pour lui. L'AITA veut continuer avec la tradition de jouer au capitaine, alors Leander sera définitivement pris en compte une fois qu'il aura raccroché ", a déclaré un responsable, qui faisait partie de la réunion.

Rajpal a fait ses débuts en Coupe Davis en 1990 contre la Corée à Séoul, où l’Inde a subi un badigeon de 0 à 5 ans.

C'est la deuxième grande responsabilité que l'AITA a confiée à Rajpal, âgé de 48 ans, qui a été nommé président d'un jury de sélection composé de cinq personnes en novembre dernier.

Rajpal est également président de la Delhi Lawn Tennis Association. "C’est une lourde responsabilité et je remercie l’AITA de m’avoir choisi pour un match aussi important.

Il incombe à l'ITF et au gouvernement pakistanais d'assurer la sécurité du contingent indien ", a déclaré Rajpal à PTI.

"Je vais approcher tous les joueurs qui se sont rendus indisponibles et leur demander de reconsidérer leur décision", a-t-il ajouté.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pin It on Pinterest