La performance « Khatarnak » de Sumit Antil pour remporter l’or au javelot aux Jeux paralympiques de Tokyo. Regarder

Jeux paralympiques de Tokyo : Sumit Antil a remporté la médaille d’or au lancer du javelot masculin (F64).© Twitter

Sumit Antil a non seulement remporté la médaille d’or, mais a également battu le record du monde, pas une mais trois fois dans l’épreuve du javelot masculin (F64) aux Jeux paralympiques de Tokyo lundi. La performance record de Sumit Antil a donné à l’Inde sa deuxième médaille d’or aux Jeux paralympiques en cours à Tokyo après qu’Avani Lekhara, 19 ans, ait remporté l’épreuve féminine de 10 m à la carabine à air comprimé (SH1) plus tôt dans la journée. Le lanceur de javelot Neeraj Chopra, premier médaillé d’or olympique indien en athlétisme, a résumé en un mot la superbe prestation de Sumit : « khatarnak ».

Le compte Twitter du Comité paralympique indien a partagé une vidéo de la performance en or de Sumit Antil.

Lors de la finale F64, Summit a frappé le sol en courant, battant le record du monde avec son tout premier lancer de 66,95 m.

Il a amélioré cette marque lors de la tentative suivante, avec un lancer de 68,08 m. Juste pour donner le contexte, le prochain meilleur lancer à l’époque de quelqu’un d’autre que Sumit était la tentative de Michal Burian de 62,86.

Lors de ses deux lancers suivants, Sumit a lancé 65,27 et 66,91 m, ce qui signifie que trois de ses quatre lancers ont remporté la médaille d’or. Après quatre lancers, seul Dulan Kodithuwakku du Sri Lanka s’était approché de l’un des lancers de Sumit avec une tentative de 65,61 qui l’a placé en position de médaille d’argent.

Promu

Mais l’Indien n’avait pas encore fini. Il a produit un lancer gargantuesque de 68,55 lors de sa cinquième tentative de battre son propre record pour la troisième fois. Le dernier lancer de Sumit était une tentative déloyale mais cela n’avait pas d’importance car il avait déjà l’or dans le sac.

La médaille d’argent est revenue à l’Australien Michal Burian qui a réussi une distance impressionnante de 66,29 dans sa dernière tentative pour pousser le Sri Lanka Kodithuwakku à la troisième place.

Sujets mentionnés dans cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pin It on Pinterest