La Liga envisage une action en justice contre la fédération espagnole pour le report de l'affaire El Clasico

"Il étudie la documentation pour décider s'il faut faire appel, contre qui et devant quels organes."

Une déclaration antérieure de la RFEF était la suivante: "La décision du Comité de la concurrence a été prise après avoir analysé ces derniers jours les propositions des deux clubs, qui ont été invités à convenir d’une date et ont décidé le 18 décembre.

"Il a également analysé un rapport de la zone de compétition RFEF ainsi que de nombreux rapports soumis par La Liga, qui ne sont pas contraignants.

"Lors de la réunion de ce jour, le comité a également analysé les derniers rapports des deux clubs, qui maintiennent leur proposition initiale de jouer le match le 18 décembre."

Cela signifie que Barcelone, qui souhaitait que le match se déroule comme prévu à l'origine ce week-end, fera face à des tests quelques semaines avant Noël.

En décembre, ils devraient déjà jouer à l'Atletico Madrid, à l'Inter Milan en Ligue des Champions et à la Real Sociedad, quatrième du championnat en Liga.

Le Real Madrid jouera au Club Brugge en Champions League puis à Valence, juste avant de se rendre au Barca.

Mais les deux clubs se sont rapidement installés mercredi 18 décembre, quelques heures après avoir reçu l’ordre de fixer une nouvelle date à la RFEF.

La Liga, qui avait initialement proposé le report, a exprimé son désaccord, affirmant que le 18 décembre entrerait en conflit avec le calendrier de la Copa del Rey et nuirait aux intérêts économiques des clubs concernés.

"La décision de changer la date du match le plus important de la Liga ne peut pas être laissée à la décision des deux clubs participants", a déclaré la Liga vendredi, ajoutant qu'il était de la responsabilité de "maximiser les revenus" des droits de télévision.

La Liga avait initialement suggéré d’échanger les deux Clasicos, le premier se déroulant au Santiago Bernabeu de Madrid, puis le week-end du 7 décembre, alors que Barcelone et Madrid ont déjà leur calendrier.

Leur dernière proposition date du mercredi 4 décembre, juste après que le Barca joue à l'Atletico Madrid.

L'entraîneur de Barcelone, Ernesto Valverde, a déclaré mardi qu'il espérait que les deux clubs ne seraient pas entraînés dans une "guerre" politique entre La Liga et la RFEF, qui se sont affrontés sur divers problèmes ces dernières années.

"J'aimerais que le bon sens l'emporte", a déclaré Valverde. "J'aimerais qu'une date soit fixée et que les guerres internes entre La Liga et la RFEF ne nous impliquent pas."

Barcelone, qui a visité Slavia Prague en Ligue des champions mercredi, s'est hissé en tête de la Liga le week-end dernier, avec un point d'avance sur le Real Madrid.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pin It on Pinterest