La Liga: Barcelone condamnée à payer 300 euros d'amende pour le transfert d'Antoine Griezmann

Barcelone a été condamné à une amende de seulement 300 euros (328 $) après que la Fédération espagnole de football (RFEF) a déclaré le club coupable d'avoir engagé Antoine Griezmann la saison dernière alors qu'il était encore attaché à l'Atletico Madrid. Le Barca a signé avec Griezmann après avoir payé sa clause de rachat de 120 millions d’euros en juillet, poussant Atletico à prétendre que le club catalan avait négocié avec le Français sans leur permission. La RFEF a publié sa décision jeudi dans laquelle elle affirmait que Barcelone était coupable de discussions avec Griezmann, tout en insistant sur le fait qu'il n'était pas possible de prouver qu'un contrat officiel avait été signé.

La RFEF a également reconnu l'insignifiance de l'amende, qui ne représente que 0,000045% du budget salarial de 671,42 millions d'euros de Barcelone cette saison.

La déclaration de la RFEF était la suivante: "Compte tenu de la capacité économique du club et du montant de l'amende, ce comité est conscient que le versement de 300 euros, au-delà de son caractère purement symbolique, ne portera pas préjudice au club sanctionné et, probablement, pas persuader d’autres clubs dans la même situation à l’avenir d’adapter leur comportement à la réglementation. "

Mais la RFEF a déclaré que ce n'était "pas une raison suffisante" pour imposer l'autre sanction possible consistant à fermer le Camp Nou pour un match, ce qui consisterait à punir "des infractions d'une nature différente".

Barcelone avait bien failli signer Griezmann en 2018, mais l'attaquant avait décidé de rester et de signer un nouveau contrat à l'Atletico Madrid.

Mais Griezmann a annoncé sa décision de quitter l’Atletico en mai, expliquant qu’il voulait chercher un nouveau défi en dehors du club où il avait passé cinq saisons réussies.

La RFEF a déclaré que Barcelone "a entamé et maintenu des négociations avec le joueur sans notification préalable à l'Atletico Madrid".

Mais a conclu qu'il "n'a pas été démontré que le contrat entre Antoine Griezmann et Barcelone avait été officiellement signé".

Le communiqué ajoute que la décision "n'assume aucune responsabilité disciplinaire du joueur".

Griezmann a joué sept fois jusqu'à présent cette saison pour Barcelone et a marqué trois buts.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pin It on Pinterest