La F1 deviendra neutre en carbone d'ici 2030 conformément à la politique d'écologie de Lewis Hamilton

La F1 déclare qu'elle va "passer à une logistique et à des déplacements ultra efficaces, ainsi qu'à des bureaux, installations et usines fonctionnant à 100% à l'énergie renouvelable" et compenser les émissions qui ne peuvent être réduites, selon la BBC.

La F1 prend des mesures immédiates pour respecter l'environnement en commençant des projets de réduction des émissions de dioxyde de carbone dans le but de rendre tous les événements «durables» d'ici 2025, notamment en éliminant les plastiques à usage unique et en veillant à ce que tous les déchets soient réutilisés, recyclés ou compostés.

Les voitures de F1 sont déjà conçues pour être beaucoup plus écologiques que les voitures de rue. Les moteurs ont un indice d'efficacité thermique de 50%, tandis que les moteurs essence des voitures de rue sont évalués à environ 30%. À compter de 2021, la réglementation exigera que l'essence utilisée en F1 ait une teneur en biocarburant d'au moins 10%.

Les moteurs actuels des équipes devraient être utilisés jusqu'en 2025, mais la F1 espère qu'ils créeront à terme "le premier moteur à combustion interne hybride carbone zéro net".

La F1 a annoncé son intention de réduire son empreinte carbone à zéro "après 12 mois de travail intense avec la FIA, l'organe directeur du sport automobile, des experts en développement durable, des équipes de F1, des promoteurs et des partenaires".

Neutre en carbone

Hamilton, qui vient de remporter son sixième titre de champion du monde, a souri aux propos récents des médias sociaux, qui s'inquiétaient de "l'extinction de notre race" si les humains continuaient à manger des animaux. La Britannique a adopté un régime alimentaire à base de plantes en 2017.

Avant le Grand Prix du Mexique le mois dernier, Hamilton avait annoncé son intention de se neutraliser en carbone d'ici la fin de l'année, en expliquant qu'il échangeait ses voitures de route dépendantes du carburant contre des voitures électriques.

"Je n'autorise personne dans mon bureau, mais aussi dans mon ménage, à acheter du plastique", a-t-il déclaré.

"Je veux que tout soit recyclable, allant du déodorant à la brosse à dents, etc.

"J'ai vendu mon avion il y a plus d'un an. Je vole beaucoup moins maintenant. J'essaie de moins voler au cours de l'année et surtout de faire de la publicité, alors mes habitudes ont beaucoup changé."

Cependant, l'action de Formule 1 pourrait ne pas plaire à Max Verstappen, son rival du Hamilton Red Bull.

Le pilote néerlandais âgé de 22 ans a déclaré devant le Grand Prix du Mexique que la série de courses ne devrait "pas réagir de manière excessive ni devenir une reine de drame".

"Ouais, j'aime le carburant. Puis-je dire ça? Je n'aime pas les choses électriques. Bien, j'aime mon petit cyclomoteur électrique à la maison, mais pas pour une voiture de F1.

"Je sais que l'environnement est très important, mais la F1 existe aussi depuis longtemps et je ne pense pas que nous devrions réagir de manière excessive ou être une reine du drame à ce sujet.

"Continuez. Si vous ne l'aimez pas, ne le regardez pas …".

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pin It on Pinterest