Khalin Joshi lié à la troisième place, Gaganjeet Bhullar, neuvième conjointe à la compétition de golf TPC

Les golfeurs indiens Khalin Joshi et Gaganjeet Bhullar ont marqué un impressionnant quatre-moins de 68 et 69 ans, respectivement troisième et neuvième à égalité, à l'issue de la première manche du championnat Yeangder Tournament Players Championship (TPC), d'une valeur de 500 000 $.

Tandis que Khalin obtenait cinq oiselets contre un seul bogey, Bhullar en avait cinq et lâchait deux tirs au club de golf et de loisirs international de Linkou par 72.

Lin Wen-tang, du Taipei chinois, a produit un match sans boguey sur 67 pour partager l'avance avec son compatriote Hung Chun-kang.

Lin, six fois vainqueur du Asian Tour, et Hung, qui est devenu professionnel il y a deux ans, ont eu une mince avance sur un coup lors du Asian Tour.

Miguel Tabuena, des Philippines, qui a terminé deuxième l’année dernière, Shaun Norris, d’Afrique du Sud, Panuphol Pittayarat, de Thaïlande, et Khalin, de l’Inde, ont terminé à égalité pour la troisième place, à côté du duo de Taipei chinois, Hung Chien-yao et du vétéran Lu Wen-teh.

Le champion en titre Prom Meesawat, de Thaïlande, a amorcé sa campagne avec un solide score de 70, devançant de trois coups les leaders.

Parmi les autres Indiens dans la mêlée, Angad Cheema était à égalité en 32e position sur un score de 71, tandis que S. Chikka, Rashid Khan et Subhankar Sharma se partagent la 65e place sur un sur 73.

Himmat Rai et Rahil Gangjee étaient à égalité 86ème avec 74 identiques, tandis que Chiragh Kumar, qui a marqué 75 buts, était l'Indien le moins classé à la 108ème place.

Bhullar, basé à Kaupurthala, qui luttait pour sa forme et sa forme physique en raison d’une blessure au poignet ces deux dernières saisons, a refusé de qualifier ce début de bonne nouvelle après avoir signé avec un impressionnant 69.

"Je suis content de ma façon de jouer. J'ai raté beaucoup de putts courts, mais il est encore tôt car ce n'est que le premier jour. J'ai bien terminé la ronde avec deux oiselets. J'ai frappé. La balle a vraiment bien fonctionné ces trois dernières semaines, alors j’espère continuer, "a déclaré le joueur de 27 ans dans un communiqué.

"Il n'y avait pas de vent le matin et je ne pense pas qu'il se soulèvera. Le golf est un jeu amusant. Tout le monde ne joue pas dans le même état. Le temps a été plutôt clément cette semaine", a ajouté le numéro 825 au monde.

"J'ai travaillé dur pendant la saison morte mais je ne dirai pas que cela a porté ses fruits car nous ne sommes que jeudi. Des rondes plus régulières jusqu'à dimanche puis je pourrai dire oui, cela commence à porter ses fruits."

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pin It on Pinterest