Justin Gatlin a «  faim '' de plus après les Mondiaux de Pékin «  doux-amer ''


Justin Gatlin a averti qu'il aura «faim» lorsque les Jeux Olympiques de Rio se dérouleront en 2016 après avoir mis fin à une année «réussie mais douce-amère» au cours de laquelle il a remporté le double argent sprint mondial.

Gatlin, en l'absence de la star jamaïcaine Usain Bolt, a remporté le 100m en 9,98sec lors de la rencontre de fin de saison de la Diamond League à Bruxelles, mais a subi une tension à la cuisse qui l'a vu se retirer du 200m par précaution.

L'Américain controversé, qui a purgé deux interdictions de dopage, a déclaré que son expérience aux championnats du monde du mois dernier à Pékin avait été "douce-amère", alors que Bolt l'avait battu en médaille d'argent au 100 et au 200 m.

"Je considère que c'est une saison réussie", a déclaré le joueur de 33 ans à propos de 2015, lorsqu'il a signé le 100 m le plus rapide de l'année, 9,74 secondes, à Doha en mai.

«Je mène depuis le début de la saison, donc pour moi, venir ici et faire quelque chose est un succès en soi.

"Pour pouvoir sortir d'un championnat du monde et gagner des médailles où il y avait des athlètes qui sont de grands athlètes qui ne sont même pas arrivés à la finale ou ne sont pas montés sur le podium à Pékin, donc pour repartir avec deux argent, je suis heureux avec ça.

"Évidemment, j'en veux plus, donc ça va me donner faim en 2016."

Revenant sur son expérience à Pékin, Gatlin a déclaré: "C'est doux-amer. De toute évidence, je voulais aller là-bas et gagner et courir un temps très rapide.

«En athlétisme, parfois vous courez vite et parfois vous vous surprenez vous-même et le public quand vous courez vite, c'est pour n'importe quel athlète de piste.

"Être en mesure de repartir avec deux médailles d'argent, c'est toujours très, très bien."

– Cohérence –

Gatlin, qui aura 34 ans lorsque les Jeux de Rio arriveront, a déclaré que la préparation des Jeux olympiques serait différente de sa saison normale où il aime commencer à courir très tôt.

"Cette année, je dois courir le 100 et le 200 m, trois manches aux essais nationaux américains", a-t-il déclaré.

"L'année prochaine sera un look différent, donc je pense que beaucoup de gens ne me verront pas aussi tôt, mais quand je me présenterai, je me présenterai."

Gatlin a déclaré qu'il chercherait à nouveau la «cohérence», comme il l'avait fait cette saison.

"L'objectif est de m'améliorer par rapport à l'an dernier", a-t-il expliqué. «En 2014, je courais beaucoup de 9.8sec, cette année j'ai couru beaucoup de 9.7s, j'ai juste poussé un peu plus l'enveloppe, en Chine, pour m'améliorer.

"Ce n'était pas une saison parfaite pour les 30 derniers mètres de ma course, même avec des temps plus rapides, et ce sont des choses sur lesquelles je peux travailler en 2016 et j'espère obtenir des temps plus rapides."

Gatlin a rebondi après une première interdiction de dopage pour remporter l'or au 100 m aux Jeux olympiques d'Athènes de 2004 et le doublé de sprint aux championnats du monde 2005 à Helsinki avant de purger une deuxième interdiction de dopage entre 2006-10.

Il est revenu de cette dernière suspension pour remporter le titre mondial du 60 m en salle en 2012, le bronze olympique aux Jeux de Londres et une médaille d'argent à Moscou un an plus tard.

Promu

Mais Gatlin a insisté sur le fait qu'il n'avait prêté aucune attention à ce qu'il a surnommé une accumulation biaisée à sa bataille en piste avec Bolt, qui n'a jamais été testé positif, souvent décrit comme un «bien contre le mal».

"Je ne me suis pas concentré sur ça quand je suis arrivé à Pékin, je ne me suis pas inquiété des articles, je n'ai rien lu, je me suis juste concentré sur la course à pied, c'est ce que je fais", a-t-il déclaré.

Sujets mentionnés dans cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pin It on Pinterest