Jeux paralympiques de Tokyo : la dynamophile Sakina Khatun termine 5e de la finale des 50 kg femmes

Sakina Khatun a réussi à soulever 93 kg, mais cela n’a pas suffi pour monter sur le podium.© Twitter

L’Indienne Sakina Khatun a terminé cinquième de la finale de dynamophilie féminine de 50 kg aux Jeux paralympiques de Tokyo vendredi. Sakina, qui avait remporté une médaille de bronze aux Jeux du Commonwealth, a réussi à soulever 90 kg lors de sa première tentative et n’a pas pu dépasser les 90 kg lors de sa deuxième tentative. Lors de la troisième tentative, elle a soulevé 93 kg pour passer à la cinquième place. En conséquence, le para-haltérophile indien a raté une médaille. L’haltérophile chinoise Hu Dandan a remporté l’or en soulevant 120 kg tandis que l’Egyptienne Rehab Ahmed a décroché l’argent. Olivia Broome, de Grande-Bretagne, a remporté le bronze lors de la finale de dynamophilie féminine de 50 kg aux Jeux paralympiques de Tokyo, vendredi.

Sakina a pris un bon départ en soulevant 90 kg lors de sa première tentative et s’est classée première avant que Lidiia Soloviova, d’Ukraine, n’occupe le premier poste avec une levée de 104 kg.

Après l’achèvement du premier tour, Sakina était à la sixième place tandis que l’Egyptien Ahmed avait pris la première place avec une levée de 117 kg.

Promu

Sakina n’a ensuite pas réussi à soulever 93 kg lors de sa deuxième tentative et est repartie avec le même poids, mais cette fois, elle a levé pour se hisser à la cinquième place. Cependant, ses efforts vendredi n’ont pas été suffisants pour que l’athlète indienne réclame une médaille.

Plus tard dans la journée, le para-haltérophile indien Jaideep Kumar participera dans la catégorie hommes des 65 kg.

Sujets mentionnés dans cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pin It on Pinterest