Jeux olympiques de Tokyo: citant Covid Risk, les États-Unis mettent en garde contre un voyage au Japon, hôte olympique


Les États-Unis ont averti lundi leurs citoyens de ne pas se rendre au Japon, hôte olympique, invoquant le risque croissant de pandémie de Covid-19 dans le pays asiatique à peine deux mois avant le début des Jeux. L’avertissement est venu dans un avis aux voyageurs émis par le département d’État alors que le Japon, qui a été critiqué pour son faible taux d’inoculation, a ouvert ses premiers centres de vaccination de masse dans une poussée avant les Jeux olympiques, qui ont été reportés l’année dernière en raison de la pandémie.

La décision était basée principalement sur les conseils du gouvernement en matière de santé, ainsi que sur « des facteurs secondaires tels que la disponibilité des vols commerciaux, les restrictions à l’entrée des citoyens américains et les obstacles à l’obtention des résultats des tests Covid dans les trois jours civils », indique l’avis.

Jusqu’à présent, seulement 2% de la population japonaise de 125 millions d’habitants a été entièrement vaccinée.

Il a commencé à administrer le vaccin Pfizer en février, d’abord aux travailleurs médicaux, puis aux plus de 65 ans, que le gouvernement entend terminer d’inoculer fin juillet, lorsque les Jeux olympiques commenceront.

Mais les ministres affirment que les Jeux ne figurent pas dans leur calendrier de déploiement et qu’aucune date n’a été annoncée pour les autres groupes d’âge.

Le Japon a connu une épidémie de coronavirus relativement petite, avec environ 12000 décès au total, mais une récente flambée d’infections a mis les hôpitaux à rude épreuve.

Tokyo, Osaka et huit autres régions sont en état d’urgence, ce qui limite les activités commerciales jusqu’à la fin du mois de mai, des informations indiquant que les mesures pourraient être prolongées de trois semaines supplémentaires.

L’opinion publique est largement opposée à la tenue des Jeux olympiques cet été, mais les organisateurs affirment que l’événement peut se dérouler en toute sécurité.

La majorité des athlètes et autres personnes séjournant dans le village olympique seront vaccinés avant d’entrer au Japon, mais la vaccination n’est pas nécessaire pour participer.

Promu

Un porte-parole du département d’État a déclaré que Washington « respectait la décision de reporter les Jeux de l’été dernier et nous comprenons les considérations prudentes que le gouvernement japonais et le Comité international olympique pèsent alors qu’ils se préparent pour les Jeux olympiques de Tokyo cet été ».

« Le président Biden soutient fièrement les athlètes américains qui se sont entraînés pour ces Jeux et qui concourront dans les meilleures traditions de l’esprit olympique », a-t-il déclaré.

Sujets mentionnés dans cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pin It on Pinterest