Jeux olympiques de la jeunesse: Jeremy Lalrinnunga affirme que l'utilisation de la force l'a attiré vers l'haltérophilie

"Je suis vraiment heureux d'avoir remporté la médaille d'or ici", a déclaré Lalrinnunga à PTI depuis la capitale argentine.

Comme son père Lalneihtluanga était un boxeur médaillé au niveau national, Lalrinnunga aspirait lui-même à devenir un pugiliste dès son plus jeune âge, mais cela a changé quand il a appris l'haltérophilie.

"Une nouvelle académie d'haltérophilie a ouvert ses portes dans mon village. Dès que je l'ai vue, je voulais essayer le sport. Je pratiquais la boxe quand j'étais plus jeune, mais quand j'ai essayé l'haltérophilie, j'ai adoré.

"C'est un sport qui implique la force et c'est la raison pour laquelle je l'aime", a déclaré Lalrinnunga.

Peu de temps après, Lalrinnunga, âgé de huit ans, a été inscrit à la Mizoram Weightlifting Academy. Un an plus tard, il fut envoyé à l'Institut des sports de l'armée pour s'entraîner à Pune.

"Je m'entraîne à l'Army Sports Institute depuis 2012", a déclaré le garçon d'Aizawl.

Débutant dans la catégorie des 50 kg, Lalrinnunga a remporté la médaille d’or nationale mais l’adolescent a eu du mal à maintenir son poids. sautant de 50kgs à 62kgs en deux ans.

"Alors que je grandissais, ma taille et mon poids augmentaient. Puis l'entraîneur m'a conseillé de passer à 56 kg. Après avoir passé à 56 kg, mon corps a continué à grossir et il était très difficile pour moi de maintenir ce poids. Nous avons donc décidé d'aller commutation plus élevée à 62kgs. "

Cependant, les problèmes de poids n'étaient pas les seuls obstacles dans la préparation des Jeux olympiques de la jeunesse de Lalrinnunga, l'adolescent ayant également contracté la varicelle plusieurs mois avant le grand événement.

«J’ai souffert de la varicelle en mai, j’ai dû reprendre des forces pour 62 kg. Je me concentrais sur les Jeux olympiques de la jeunesse. J’ai donc dû travailler très fort pour récupérer et commencer l’entraînement. J’ai appris beaucoup de nouvelles techniques. Nous nous sommes principalement concentrés sur l’entraînement en force et sur l’amélioration de la technique ", a déclaré Lalrinnunga.

Avec la médaille d'or aux Jeux Olympiques de la Jeunesse, Lalrinnunga se prépare déjà pour l'avenir. Il envisage les Jeux olympiques de Tokyo en 2020.

"Je retourne à Patiala le 21 octobre. Je dois m'entraîner sérieusement pour les Jeux olympiques de Tokyo. Je vais changer ma catégorie de poids corporel à 67 kg pour les Jeux olympiques, donc je dois travailler plus fort", a déclaré Lalrinnunga.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pin It on Pinterest