Jeux du Commonwealth: les joueurs indiens de tennis de table trouveront difficile de mieux transporter leurs médailles à Delhi

L’équipe indienne de tennis de table des Jeux du Commonwealth de Glasgow aura du mal à égaler le nombre record de médailles de l’édition de Delhi.

L'Inde, qui a remporté cinq médailles, dont une d'or et une d'argent à Delhi il y a quatre ans, commence son défi avec les championnats par équipe qui débuteront ici jeudi. (Lire aussi: les joueurs de tennis de table indiens doivent frapper au-dessus de leur poids)

Sharath Kamal, trois fois vainqueur de la médaille d’or aux Jeux, est l’équipier indien classé troisième et se retrouve dans la poule C. Il disputera deux matches le jour de la première journée, contre Vanuatu et l’Irlande du Nord.

L’équipe composée de Sharath, Harmeet Desai et Soumyajit Ghoosh vise à faire mieux que Delhi où elle a dû se contenter d’une médaille de bronze face à l’Angleterre et au champion Singapour.

"Les garçons sont en forme. C'est bien que nous arrivions ici une semaine avant la compétition. Cela nous a aidés à nous adapter aux conditions. Il n'y a pas d'objectif en tant que tel, mais j'estime que nous devrions obtenir un minimum de trois médailles ici, "L'entraîneur étranger de l'Inde, Peter Engel, a déclaré à PTI.

Le format de l'événement par équipe devrait rendre les choses intéressantes cette fois-ci. Les deux premiers simples seront suivis d'un double en caoutchouc où l'un des joueurs simples fera équipe avec le troisième.

"Le nouveau format rendra les choses excitantes. Il ne vous permet pas d'avoir un seul couple dédié en double. Nous choisirons la combinaison pour le troisième caoutchouc en fonction de l'adversaire", a ajouté Engel.

Le noyau de l'équipe féminine, qui a remporté une médaille d'argent surprise il y a quatre ans, reste le même. Poulomi Ghatak est le joueur le plus âgé en compagnie de Shamini Kumaresan et de Madhurika Patkar. Mouma Das est la seule exception notable du groupe de la dernière édition.

Ils sont classés quatrième et affronteront la Barbade et le Kenya jeudi.

Singapour est la tête de série des deux compétitions par équipes et devrait conserver son titre.

Les équipes:

Hommes: Sharath Kamal, Anthony Amalraj, Soumyajit Ghosh, Harmeet Desai et Sanil Shetty.

Femmes: Poulomi Ghatak, Madhurika Patkar, Shamini Kumaresan, Ankita Das et Manika Batra.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pin It on Pinterest