Jeux du Commonwealth 2018: Saina Nehwal, ancienne numéro 1 mondiale, veut reconquérir la gloire

Saina Nehwal, l’ancienne numéro 1 mondiale, n’est pas dans les meilleures formes mais demeure l’un des plus grands espoirs de l’Inde pour les Jeux du Commonwealth de 2018 à Gold Coast, en Australie, à partir du 4 avril. Depuis plus de 10 ans, Saina a été la star de l'Inde sur le circuit de badminton, remportant des titres et rendant le pays fier. Avant les Jeux olympiques de Rio 2016, Saina était en pleine forme, mais suite à une blessure au genou, elle a quitté le méga-événement en phase de groupes et a depuis subi une opération chirurgicale, s'est retirée du circuit et a récupéré, mais Pour elle, la tâche était ardue de revenir au sommet du monde.

Saina est apparue pour la première fois en 2006 à l'âge de 16 ans lorsqu'elle est devenue la première femme indienne et la plus jeune fille d'Asie à remporter un tournoi quatre étoiles – le Philippines Open. Par la suite, en 2008, elle est devenue la première Indienne à remporter les Championnats du monde de badminton junior en battant la neuvième tête de série, Sayaka Sato, du Japon, 21-9, 21-18.

Au fil des ans, Saina a donné à l'Inde de nombreuses raisons de se réjouir. Saina a remporté 10 titres Super Series au cours de sa carrière et est l’Indienne la plus titrée du circuit Super Series. Elle reste la seule Indienne à avoir remporté au moins une médaille dans chacune des principales épreuves individuelles de la BWF et la première à remporter un titre de Super Series. Elle est la première femme indienne à atteindre les quarts de finale olympiques (aux Jeux de Beijing en 2008). Elle a été meilleure à Londres quatre ans plus tard et elle est la seule femme indienne à avoir atteint le sommet du classement mondial.

Depuis son opération en 2016, Saina a beaucoup lutté pour atteindre sa forme optimale et a maintes fois évoqué la nécessité de jouer davantage et de renforcer ses muscles du genou. Saina a marqué son retour sur le circuit international avec une victoire en Malaisie Masters en 2017.

Malgré tous les ennuis, Saina a remporté la médaille de bronze aux Championnats du monde de badminton l'année dernière et a commencé en 2018 avec une médaille d'argent au Masters d'Indonésie.

En l'absence de Saina, PV Sindhu est devenu la star de l'Inde, mais le premier reste la première icône de badminton de la nation.

En 2018, aux Jeux du Commonwealth, l'ancienne n ° 1 mondiale tentera de briller une fois de plus sur la scène où elle était au sommet en 2010 à New Delhi.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pin It on Pinterest