Jeux asiatiques: le nageur japonais Naoya Tomita expulsé pour avoir volé la caméra

Le nageur japonais Naoya Tomita a été expulsé des Jeux asiatiques après avoir reconnu avoir volé la caméra d'un photojournaliste à la piscine d'Incheon, a annoncé son équipe samedi. (Blog Jour 8)

Tomita, 25 ans, a été interrogé par la police à propos de l'incident et s'est excusé, a déclaré le Comité olympique japonais (JOC), qualifiant cela de "violation très grave" de son code de conduite.

"Le Comité olympique japonais a reconnu le grave comportement répréhensible de Naoya Tomita et a décidé de l'expulser de la délégation", a indiqué un communiqué de la JOC.

"La délégation japonaise a été informée par la police d'Incheon vers 18 heures hier (vendredi) que Tomita était soupçonnée d'avoir volé une caméra au bord de la piscine jeudi.

"La police est venue nous voir pour demander notre coopération dans leur enquête et a escorté Tomita au poste de police où il a admis qu'il avait volé la caméra."

Tomita a terminé quatrième de la finale du 100 mètres brasse mercredi. Il a remporté le titre du 200m brasse aux Jeux asiatiques et aux championnats du monde de shortcourse en 2010.

"Il s'est excusé auprès de nous. Nous avons convoqué d'urgence une réunion officielle des plus hauts délégués et décidé que la décision la plus appropriée était de l'expulser", a déclaré le JOC.

"C'est une violation très grave du code de conduite de la délégation japonaise, que nous avons depuis longtemps."

Ce n'est pas le premier incident impliquant la police aux Jeux, après qu'un responsable iranien et un footballeur palestinien aient été interrogés sur des accusations d'agression sexuelle.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pin It on Pinterest