Jeux asiatiques de 2018: Mary Kom se retire de l'équipe de boxe indienne

Lorsqu’elle a été contactée par IANS, Mary a déclaré qu’elle se concentrait sur l’obtention de la médaille d’or dans la division des 48 kg aux Championnats du monde qui auront lieu ici en novembre.

"Je me suis retirée moi-même parce qu'il n'y a pas de catégorie de 48 kg aux Jeux asiatiques. Pour le moment, je me concentre sur ma victoire au Championnat du monde dans cette catégorie de poids", a déclaré Mary à IANS.

"En outre, j'ai remporté des médailles aux Jeux asiatiques, notamment une médaille d'or et une de bronze dans l'épreuve des 51 kg. Maintenant, je veux donner une chance aux jeunes futurs", a-t-elle ajouté.

Répondant à une question de IANS, le groupe souligna que la quintuple championne du monde n'était pas dans l'équipe puisque sa catégorie de poids préférée n'était pas incluse à l'Asiad.

"Elle n'est pas exclue. Les Jeux Asiatiques n'ont que trois catégories de poids chez les femmes (51 kg, 57 kg et 60 kg) où les joueuses respectives représenteront l'Inde", a déclaré le BFI.

Outre Sarjubala, Sonia Lather (57 kg) et Pavitra (60 kg), médaillées d'argent au Championnat du monde 2016, représenteront l'Inde dans les épreuves féminines.

Parmi les hommes, Vikas Krishan (75 kg), qui a déjà remporté les médailles d’or et de bronze aux Jeux asiatiques respectivement de 2010 et 2014, sera le fer de lance du défi indien.

Le champion en titre des Jeux du Commonwealth (GTC), Gaurav Solanki (52 kg), qui a récemment remporté l'or à la Chemistry Cup. a également fait la coupe et cherchera à imiter sa course de CWG aux Jeux asiatiques.

Le médaillé de bronze du CWG, Mohammad Hussamuddin (56 kg) et le médaillé d'argent, Amit Panghal (49 kg), ont également été nommés dans l'équipe et espéreront briller lors de leurs débuts à l'épreuve continentale.

L'ancien champion du CWG, Manoj Kumar (69 kg), qui s'est battu avec sa forme au cours des derniers mois, tentera de faire ses preuves une nouvelle fois.

La médaillée de bronze du Championnat du monde, Shiva Thapa, apportera de la profondeur à son équipe, qui fera son retour dans l’équipe après avoir été privée des Jeux du Commonwealth.

"Lors du procès qui s'est tenu vendredi au stade Indira Gandhi, la médaillée d'argent du CWG, Manish Kaushik, a été déçue par le tThapa qui a marqué de son empreinte sa position dans l'équipe", indique le communiqué du BFI.

"Dans le passé, Kaushik a remporté deux victoires contre Shiva, mais le boxeur expérimenté d'Assam avait l'air déterminé et a laissé le pugiliste de l'armée trébucher au milieu du ring afin de se qualifier pour l'Asiad."

Dans les épreuves pour la catégorie des 64 kg, le boxeur de l'armée, Dheeraj, a battu Rohit Tokas pour réserver sa place dans l'équipe nationale. Dheeraj est actuellement en forme et a remporté le bronze à la Coupe de chimie 2018.

"Afin de maintenir la transparence du processus de sélection, BFI a tenu compte des performances de tous les pugilistes à partir de janvier 2018, le CWG occupant une place primordiale, ainsi que des performances dans la série de voyages d'exposition internationaux menés au cours du seul mois écoulé pour le boxeurs hommes et femmes. Parallèlement à leurs performances internationales, le comité de sélection a également rendu compte de leurs performances au camp, de leur état physique et de leurs blessures tout en finalisant les noms définitifs ", a déclaré la fédération.

Les Jeux asiatiques de 2018 se dérouleront en Indonésie du 18 août au 1er septembre. Les épreuves de boxe débuteront le 24 août.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pin It on Pinterest