Jamuna Boro bat Michidmaa Erdenedalai pour progresser aux championnats du monde féminins de boxe

Jamuna Boro (54 kg) a donné un bon départ à la campagne indienne aux Championnats du monde de boxe féminine en se qualifiant pour les pré-quarts de finale avec une victoire facile vendredi. Boro a battu la Mongolie Michidmaa Erdenedalai 5-0, se remettant d'un départ lent pour une victoire éclatante. La joueuse de 22 ans, employée d'Assam Rifles, a une autre difficile à jouer puisqu'elle affrontera l'Algérienne Ouidad Sfouh, cinquième tête de série, en pré-quart de finale. Sfouh avait remporté une médaille d'or aux Championnats du monde 2017 et a été exclu au premier tour.

Boro, une débutante à l'événement, a eu le temps de se réchauffer, mais une fois qu'elle s'est lancée, la pugiliste assamaise a dominé Erdenedalai avec ses coups combinés.

Ses jabs ont été particulièrement bien connectés et elle a également réussi à ne pas se laisser distraire par les grognements de sa rivale. L’Indien était imparable dans les trois dernières minutes du combat et a complètement battu Erdenedalai.

Samedi, l'ancien champion national Neeraj (57 kg) et Saweety Boora (75 kg), un ex-vainqueur de la médaille d'argent à l'événement, seront en action pour l'Inde.

Alors que Neeraj affrontera le Chinois Qiao Jieru, Saweety affrontera le Mongol Myagmarjargal Munkhbat lors du premier tour.

L'édition en cours présente 224 boxeurs de 57 pays.

La meilleure performance de l’Inde lors du concours était en 2006 lorsque le pays avait remporté huit médailles, dont quatre d’or.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pin It on Pinterest