Jamua Boro et Lovlina Borgohain participent aux quarts de finale du championnat du monde de boxe féminin

La médaillée de bronze de l'édition précédente, Lovlina Borgohain (69 kg) et la débutante Jamuna Boro (54 kg), se sont qualifiées pour les quarts de finale du Championnat du monde de boxe féminin avec des victoires complètes en pré-quart ici. Boro a devancé à l'unanimité l'Algérien Ouidad Sfouh, cinquième tête de série, médaillé d'or aux Jeux africains, tandis que Borgohain, troisième tête de série, s'est imposé 5-0 face au Marocain Oumayma Bel Ahbib. Boro affrontera ensuite la Biélorusse Yuliya Apanasovich, quatrième tête de série. Apanasovich, médaillée de bronze aux Championnats d'Europe, a vaincu l'Allemande Ursula Gottlob lors de son combat d'avant quart de finale.

Karolina Koszewska, sixième tête de série, a battu Shakhnoza Yunusova (Ouzbékistan). La Polonaise Koszewska avait remporté une médaille d'or aux Jeux européens de cette année.

Boro a ouvert la procédure pour l'Inde et l'employé d'Assam Rifles, âgé de 22 ans, a pris du retard. Cependant, elle est devenue l'agresseur dominant à mesure que le combat progressait. Au cours d'une bataille engageante aux deuxième et troisième rounds, c'est Boro qui a fait meilleure impression avec ses coups droits droits.

Le troisième tour appartenait entièrement à Boro, avec Sfouh pour l’essentiel en court. La Assamese, dont la mère a travaillé comme vendeuse de légumes pour soutenir financièrement ses aspirations sportives, est une médaille d'or du India Open de cette année.

Elle a été médaillée de bronze aux Championnats du monde juniors 2015. Borgohain a participé au dernier combat de la première séance et elle a également pris le temps de trouver son rythme contre Ahbib.

Ce qui était frappant dans le plan de match de Borgohain, c’était sa détermination à se tenir à distance d’Ahbib, qui s’efforçait d’attirer l’Indien de manière agressive.

La Marocaine a réussi à lancer ses bras pour quelques coups percutants, mais Borgohain a eu le dernier mot avec des contre-attaques plus efficaces pour marquer des buts.

En tout, cinq Indiens ont atteint les quarts de finale du méga-événement. Mary C Kom (51 kg), Manju Rani (48 kg) et Kavita Chahal (+ 81 kg), six fois champion et troisième tête de série, sont les autres Indiennes à avoir franchi l'étape des huit dernières.

Chahal doit encore remporter le ring et est entrée directement dans les quartiers grâce à la petite taille du tirage au sort dans sa catégorie de poids.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pin It on Pinterest