Indian Wells: Serena Williams Downs et Victoria Azarenka atteindront le 3ème tour

La présentation digne d'une finale est arrivée au deuxième tour grâce au classement actuel d'Azarenka au 48ème rang mondial et à la malchance du tirage au sort.

Le premier set seul a duré une heure et 13 minutes.

Serena Williams, incapable de servir à 5-3, était de nouveau sous pression à 5-5, mais Azarenka n'a pas été en mesure de convertir cinq points d'arrêt. Serena a produit trois services gagnants pour prendre une avance de 6-5 et Azarenka s'est emparé du set.

"Elle méritait de gagner", a déclaré Azarenka. "Elle a mieux joué lors de ces moments importants. Je sentais que chaque match était une annonce, un match, un match, un match. Le but était de savoir qui allait prendre cette chance, et elle les a pris un peu mieux aujourd'hui."

Alors que Serena Williams a porté son dossier à Azarenka à 18-4, la Biélorusse a déclaré qu'elle aimerait toujours avoir la chance d'affronter son rival de longue date.

"Vous savez, bien qu'elle soit l'adversaire la plus dure que j'ai jamais joué dans ma vie, elle est ma personne préférée contre qui jouer", a déclaré Azarenka. "Ce type de défis me motive toujours."

Depuis leur dernière rencontre – la victoire d'Azarenka à la finale d'Indian Wells 2016 – les deux femmes sont devenues mères, ajoutant une autre dimension à leur rivalité sur le terrain et à leur amitié hors du terrain.

"Nous sommes toutes les deux mères et nous savons à quel point c'est difficile et difficile pour nous de revenir, en partant de zéro et en combattant notre chemin", a déclaré Williams.

Respect mutuel

Ils ont échangé un câlin chaleureux au filet pour couronner ce que Azarenka a qualifié de "match étonnant".

"Je pense que ce n'est pas une surprise si nous avons un respect mutuel et un amour hors du court", a déclaré Azarenka. "Sur le terrain, c’est un combat. C’est une guerre, c’est beaucoup d’intensité.

"Je pense que c'était un match incroyable. Et avoir un tel match à l'occasion de la Journée internationale de la femme m'a semblé vraiment incroyable."

Les choses ne seront pas plus faciles pour Serena Williams dans sa quête de son premier titre depuis la naissance de sa fille Alexis Olympia en septembre 2017.

Au troisième tour, elle affrontera un autre ancien numéro 1 mondial, l'Espagnole Garbine Muguruza, deux fois championne du Grand Chelem, qui s'est rapidement imposée au troisième tour avec une victoire de 6-1 et 6-3 sur l'Américaine Lauren Davis.

Ailleurs, vendredi, la numéro deux mondiale Simona Halep s'est qualifiée pour le troisième tour avec une victoire de 6-2, 6-4 sur la vétéran tchèque Barbora Strycova.

Halep, qui a remporté le trophée Indian Wells en 2015, a limogé 18 gagnants et converti 6 des 11 chances de briser les points pour organiser une rencontre de troisième tour avec la qualificative ukrainienne Kateryna Kozlova, vainqueur 6-4, 2-6 et 6-0 Aliaksandra Sasnovich, 31e tête de série, de Biélorussie.

Mais Sloane Stephens, numéro quatre mondial, était malheureuse, mais elle a été emmenée sans ménagement par le qualificatif suisse Stefanie Voegele 6-3, 6-0.

Voegele, classé 109e au monde, a remporté les huit derniers matchs et est entré dans le troisième tour en 68 minutes seulement.

C'est la deuxième fois de suite que Stephens, vainqueur de l'US Open 2017, a été renversé par un qualificatif, à la suite d'une défaite en deux sets contre le Brésilien Beatriz Haddad Maia, classé 172e, à Acapulco.

La victoire de Voegele est peut-être moins choquante. Elle a maintenant remporté les quatre derniers des cinq rendez-vous de carrière avec Stephens.

Stephens a déclaré que le vent était un facteur, mais pas le problème principal.

"Je n'ai pas bien joué", a déclaré Stephens. "C'est dommage que j'ai perdu le deuxième set 6-0. Ça arrive."

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pin It on Pinterest