India Open: PV Sindhu, Kidambi Srikanth cherche à retrouver sa forme, récupère des titres

Une victoire dans ce pays risque de faire prendre Sindhu à la troisième tête de série chinoise, He Bingjiao. Les jeunes Vrushali Gummadi et Sai Uttejitha Rao Chukka seront également dans la mêlée en simple féminin lors du World Tour Super 500.

Sindhu a eu un bon début de saison avec une arrivée en quarts de finale du Masters d'Indonésie, mais une sortie au premier tour du prestigieux All England Championship a été un choc majeur.

Le tournoi occupera une place prépondérante pour Srikanth, troisième tête de série, qui a subi un repêchage pour le titre au cours des 17 derniers mois. Avec le retrait du champion en titre et de la tête de série Shi Yuqi, Srikanth sera à l'avant-garde avec l'ancien champion du monde Viktor Axelsen, qui avait remporté le titre en 2017 après trois finales consécutives.

Srikanth, qui a remporté jusqu'à quatre titres en 2017, s'est régulièrement qualifié pour les quarts de finale en 2018, mais n'a pas failli remporter un titre. Le triomphe du French Open 2017 était sa dernière victoire.

Le joueur de 26 ans originaire de Guntur, qui a remporté le titre en 2015, commencera sa campagne contre l'ennemi bien connu, le Wong Wing Ki Vincent de Hong Kong, et pourrait rencontrer des compatriotes indiens, Sameer Verma ou B. Sai Praneeth, qui sont tous deux dans le même camp. la moitié du tirage au sort.

La cinquième tête de série, Sameer, après avoir atteint les demi-finales de la finale du World Tour, ouvrira ses portes contre le Danois Rasmus Gemke, tandis que Praneeth affrontera une qualification.

RMV Gurusaidutt est également dans la même période et sera opposé au Sitthikom Thammasin, de Thaïlande.

Praneeth, qui avait remporté l'Open de Singapour 2017 pour son premier titre en Super Series, fait son entrée dans le tournoi après s'être assuré une dernière place au Swiss Open. Il tentera de prolonger son parcours.

L'autre moitié du tirage au sort simple masculin aura HS Prannoy, Subhankar Dey, Ajay Jayaram et Parupalli Kashyap.

Prannoy, troublé par un reflux gastro-œsophagien la saison dernière, participera à la compétition après avoir concouru au championnat asiatique par équipe et affrontera la huitième tête de série thaïlandaise, Kantaphon Wangcharoen. Le champion de SaarLorLux Open, Subhankar, qui avait surpris le champion indonésien des Jeux asiatiques, Jonatan Christie, en route pour un quart de finale à l’Open, sera opposé à l’Indonésien Tommy Sugiarto, quatrième tête de série.

Ajay et Kashyap, deux carrières gâchées par des blessures, chercheront à poursuivre leur retour avec des matches au premier tour contre Wang Tzu Wei (Chinese Taipei) et Lee Cheuk Yiu (Hong Kong).

En double, Satwiksairaj Rankireddy et Chirag Shetty se sont retirés, l'ancien se remettant toujours d'une blessure à l'épaule. Sixième tête de série, Manu Attri et B Sumeeth Reddy mèneront le défi en double masculin, qui comprendra également Arjun MR et Ramchandran Shlok.

Arun George et Sanyam Shukla seront également à surveiller après avoir surpris la paire n ° 14 mondiale Liao Min Chun et Ching Heng la semaine dernière à Hong Kong.

En double féminin, Ashwini Ponnappa et N Sikki Reddy et Meghana Jakkampudi et Poorvisha S Ram seront en bagarre, tandis que Pranaav Jerry Chopra et Sikki seront le meilleur espoir en épreuve mixte.

(Avec des entrées PTI)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pin It on Pinterest