IND vs NZ, 1er test: ne peut pas prendre l’Inde à la légère dans des conditions domestiques, déclare le capitaine néo-zélandais Kane Williamson

La Nouvelle-Zélande ne commencera pas en tant que favorite malgré le fait qu’elle affronte une équipe indienne à laquelle il manque plusieurs joueurs clés, a déclaré mercredi le skipper Kane Williamson, alors que les deux équipes les mieux classées au monde se préparent pour une bataille de spins lors de leur premier test. Les hôtes indiens ont reposé le skipper Virat Kohli, Rohit Sharma, Rishabh Pant, Jasprit Bumrah et Mohammed Shami tandis que l’ouvreur KL Rahul a été exclu de la série des deux tests mardi après une blessure à la jambe. La Nouvelle-Zélande est la première équipe de test et les champions du monde en titre des tests, mais se méfie toujours des hôtes, qui se sont souvent révélés redoutables à domicile.

« Je ne pense pas que nous soyons favoris », a déclaré Williamson à la veille du premier Test à Kanpur.

« L’une des principales forces du cricket indien est sa profondeur. L’Inde a une grande connaissance de ses propres conditions, nous savons que le défi est de taille. »

Williamson a mené son équipe à une victoire de huit guichets contre l’Inde lors de la finale du Championnat du monde d’essais (WTC) à Southampton en juin, que les hôtes chercheront à venger.

La Nouvelle-Zélande a emballé son équipe avec cinq filateurs et envisage d’en jouer jusqu’à trois dans le match.

« Comme nous l’avons vu dans cette partie du monde, la composante de rotation a été très importante et a joué un grand rôle dans le changement de la couleur du jeu », a déclaré Williamson.

« Je suis sûr que tout au long de la série, la composante de rotation sera un facteur et ce ne sera pas différent à Kanpur. Il s’agira d’évaluer les conditions le plus rapidement possible. »

Le skipper remplaçant de l’Inde, Ajinkya Rahane, a déclaré que son équipe raterait les joueurs de premier choix, mais que leurs remplaçants étaient prêts à se lever et à être comptés.

« C’est une opportunité pour les jeunes de se soutenir et de jouer avec liberté », a déclaré Rahane.

Il a écarté les inquiétudes concernant sa propre forme inégale, affirmant qu’il n’était qu’à un match de marquer un gros score.

« Ce qui me préoccupe, c’est de savoir comment je peux contribuer à l’équipe. Vous ne pouvez pas marquer cent à chaque fois que vous sortez au bâton. »

Promu

Rahane, 33 ans, a marqué un siècle d’essai en décembre, mais n’a pas réussi à impressionner lors de la série suivante à domicile et à l’extérieur contre l’Angleterre. En finale du WTC, il a fait 49 et 15.

Le skipper n’a pas révélé sa combinaison d’équipe pour le match de Kanpur, mais a confirmé que le batteur Shreyas Iyer ferait ses débuts dans les tests jeudi.

Sujets mentionnés dans cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pin It on Pinterest