Grand Prix du Mexique: Charles LeClerc prend la pole au Mexique alors que Max Verstappen se voit infliger une pénalité de grille

Le Néerlandais, qui partira au deuxième rang aux côtés de Hamilton, s'est également vu attribuer deux points de pénalité sur sa licence après avoir écarté les inquiétudes concernant les règlements du sport lors d'une conférence de presse.

Verstappen, vainqueur à Mexico en 2017 et 2018, était en pole provisoire lorsque Bottas s'est écrasé lourdement dans sa Mercedes au dernier virage de sa dernière descente en Q3.

Il n'avait pas besoin d'améliorer son temps au tour, car ses rivaux n'avaient pas réussi à battre son premier essai, mais ils accéléraient.

Il a déclaré aux journalistes qu'il avait vu la voiture de Bottas s'écraser au dernier virage et ne s'était pas écarté, établissant ainsi un nouveau record du tour le plus rapide à mesure de ses progrès.

Verstappen, l'auteur de sa propre chute, a déclaré: "Je pense que nous savons ce que nous faisons, sinon nous ne conduirions pas une voiture de F1.

"C'est une qualification et vous y allez. S'ils veulent effacer le tour, effacez le tour ….."

Les stewards ont déclaré que Verstappen avait "admis qu'il était au courant du fait que la voiture 77 (Bottas) s'était écrasée et avait vu la voiture du côté gauche de la piste, mais n'était pas au courant du drapeau jaune".

"Il a admis ne pas avoir réduit sa vitesse dans le secteur jaune", ont ajouté les commissaires sportifs.

"Je devais prendre le risque"

"En tenant compte de toutes les preuves disponibles et de la déclaration du conducteur, les commissaires sportifs imposent un largage de trois places sur la grille et deux points de pénalité."

Le patron du Red Bull, Christian Horner, a déclaré que c'était "une grande honte" que le flamboyant Verstappen ait été pénalisé.

"Max a réalisé une performance phénoménale tout au long des qualifications. Il a été le plus rapide en Q1, le deuxième en Q2 et le plus rapide en Q3 pour atteindre sa deuxième pole position de la saison", a déclaré Horner.

"C'est vraiment dommage que Max ait perdu la pole position."

La rétrogradation de Verstappen et la chute de Bottas ont renforcé les espoirs de Hamilton de remporter son sixième titre mondial de pilotes dans la course de dimanche en devançant son coéquipier Mercedes de 14 points.

"Je savais que je devais prendre le risque dans la dernière manche pour gagner des positions, alors j'ai essayé de tout faire sortir de la voiture", a déclaré Bottas.

«Le tour a été bon jusqu’au dernier virage où je me suis un peu écarté à la sortie sur la partie poussiéreuse de la piste. C’est là que j’ai perdu et j’ai heurté le mur.

"Je vais bien, mais j'ai malheureusement donné un peu plus de travail aux garçons dans le garage ce soir. J'espère que nous pourrons éviter de prendre des pénalités pour demain. C'est agaçant, car si je regarde les temps, je pense avoir eu l'occasion de troisième qualifié. "

Le chef de l’équipe Mercedes, Toto Wolff, a dit craindre pour les conséquences de l’écrasement qui a eu lieu dimanche.

"La voiture a pris un peu de coups", a déclaré Wolff.

"Nous évaluons les dégâts pour le moment et espérons que nous n'aurons pas à changer de pièces pouvant entraîner une pénalité de grille."

Hamilton avait déjà admis qu'il pensait que la troisième place sur la grille était possible avant l'accident de Bottas.

"Le dernier secteur est allé au pot (quand il était contrôlé par deux doubles drapeaux jaunes), donc c'était ça", a déclaré le quintuple champion.

"De manière générale, j'étais assez satisfait de la journée d'aujourd'hui. Je savais que ce serait difficile, mais j'ai une position de combat et je vais tout donner."

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pin It on Pinterest