Grand Prix du Canada: Sebastian Vettel prend la pole avec le record du tour, Lewis Hamilton débutera 4ème

Dans une lutte serrée et intrigante entre les trois équipes en tête, Vettel a réussi un meilleur tour en une minute, 10.764 secondes, ce qui lui a valu une minute record pour s'assurer sa 54e pole position et devancer son rival le plus proche, Valtteri Bottas, de Mercedes et le hollandais Max Verstappen.

Le leader du championnat et champion en titre, Lewis Hamilton, a terminé quatrième pour Mercedes. Ses espoirs de remporter une quatrième pole consécutive au Canada se sont terminés devant le Finlandais Kimi Raikkonen dans la deuxième Ferrari.

L'Australien Daniel Ricciardo, vainqueur à Monaco il y a deux semaines, s'est classé sixième du deuxième Red Bull alors que son coéquipier Verstappen, qui avait été le plus rapide tout au long de la pratique, a continué à livrer une riposte parfaite à ses critiques.

Après avoir menacé de "donner un coup de tête" à quelqu'un jeudi après avoir été irrité par des questions persistantes au sujet de ses nombreux chutes cette année, Verstappen était satisfait de sa course qualificative.

"Je suis heureux avec ce week-end jusqu'à présent. La voiture fonctionne bien et nous manquons tout simplement de vitesse maximale. Je pense que nous pouvons faire du bon travail."

Mercedes, qui a choisi de ne pas présenter ses nouvelles unités de puissance améliorées à Montréal et a eu du mal à extraire le meilleur du pneu «hyper souple», a vu Hamilton s'efforcer de trouver la forme qui lui avait permis de dominer par le passé.

Hamilton, qui mène Vettel avec 14 points au classement, cherchait à égaler le record de sept victoires de Schumacher au Canada ce week-end, mais sa série de suprématie – trois victoires consécutives sur le Circuit Gilles Villeneuve – devrait se terminer dimanche.

"Ce fut juste une journée difficile", a-t-il déclaré après une surprise inattendue par son coéquipier Bottas.

Le Finlandais a ajouté: "C’est toujours agaçant de voir si près et que nous ne sommes pas en avance, mais partir en première ligne est une bonne chose pour cette course."

Par une journée sèche et ensoleillée, le Français Romain Grosjean s’arrêta dans l’allée des stands avec des nuages ​​de fumée s'échappant du moteur Ferrari de sa voiture Haas.

Une fois que les équipes principales ont émergé, Vettel a rapidement été le plus rapide pour Ferrari avant d’échanger les meilleurs tours avec Raikkonen alors que les hommes de la Mercedes avaient du mal à suivre le rythme.

Vettel a terminé troisième en tête devant le Finlandais et Hamilton en troisième place, mais la situation était tendue pour McLaren alors que deux fois l’ancien champion Fernando Alonso a accédé au Q2 à la fin à la 14e place devant son coéquipier Stoffel Vandoorne.

La session Q2 a commencé avec Ferrari et Mercedes sur des pneus «ultra tendres» avant que Red Bull, sur des «hypers» ne prenne la première place via Verstappen.

Il s’agissait clairement d’une stratégie de rebut puisque les équipes visaient à utiliser les pneus en Q2 qui leur conviendraient le mieux pour commencer la course.

Après avoir bouclé leurs tours de banque, ils sont passés aux "hyper-softs" sur lesquels Vettel a été ralenti par le trafic intense. Ricciardo a dépassé Verstappen avec un nouveau record de piste en 1: 11,434.

Mercedes a été le premier à sortir au troisième trimestre et a battu les records, Bottas devançant Hamilton en 1: 10,857 avant que Vettel ne le batte.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pin It on Pinterest