Grand Prix du Brésil: Max Verstappen décroche sa deuxième pole de sa carrière

Pierre Gasly était septième pour Toro Rosso devant Romain Grosjean de Haas, Kimi Raikkonen d'Alfa Romeo et Kevin Magnussen dans le deuxième Haas.

"Oui les garçons, c'était vraiment bon!" a déclaré Verstappen à la radio de l'équipe. "C'est le meilleur cadeau d'anniversaire – n'est-ce pas Christian?"

Horner a félicité Verstappen pour avoir dépassé les temps dans les trois parties des qualifications avec un affichage éclatant de sa vitesse sur le circuit ondulant d'Interlagos. "C'était le meilleur cadeau d'anniversaire", a-t-il déclaré. "Vous avez été brillant dans les trois sessions."

"La voiture était vraiment bonne", a déclaré Verstappen. "La température de la piste était en train de changer et nous devions nous adapter un peu pour cela, mais la voiture volait vraiment, je suis vraiment content de la pole position.

Vettel a déclaré: "Lors de ma première manche, j’ai eu quelques hésitations à la sortie, mais je pense que Max a amélioré son temps de manière très fair play – c’est sa pole position. Il l’a fait et voyons ce qui se passe et ce que nous pourrons faire demain. "

Le pilote Mercedes Hamilton a déclaré: "Félicitations à Max. C’était un grand tour. Il semblait être assez compétitif en Q3, puis nous avons semblé perdre du terrain – ou ils ont gagné! Je pense que nous avons moins de puissance. les autres, mais j'ai tout ce que j'avais.

"Mon meilleur tour de la session était à la fin, donc c'était génial. C'est une course tellement difficile à gagner – la piste est très difficile!"

Leclerc face à un penalty

Dans des conditions sèches et chaudes, le Q1 a commencé avec les pilotes Williams devant une foule appréciée devant le spectateur atmosphérique Autodromo Jose Carlos Pace, de nombreux fans bruyants et colorés ayant fait la queue pour profiter d’une séance sans pilotes brésiliens.

Nico Hulkenberg, dans ce qui sera peut-être son avant-dernier Grand Prix, a réussi à passer en Q2 avec un tour de dernière minute qui lui a permis de se classer 10e devant son coéquipier Renault, Daniel Ricciardo. , les deux hommes des Williams, George Russell et Robert Kubica et Carlos Sainz de McLaren.

L’espagnol Sainz n’a pas été en mesure de marquer un point après un arrêt de moteur, alors que Verstappen menait devant devant Leclerc et Albon. Bottas était quatrième, Vettel cinquième et Hamilton en sixième.

Bottas et Hamilton ont ouvert la voie en Q2, le champion en tête avec 1: 08,088 devant Leclerc, aux médiums, puis Verstappen succédant, le Red Bull battant en 1: 07,503 pour se distancer d'une demi-seconde des hommes de Mercedes.

Faisant face à une pénalité de grille attendue de 10 places pour la course de dimanche après avoir pris un nouveau moteur, Leclerc est revenu à l'attaque pour sa deuxième manche du Q2, mais partira avec les médiums qu'il avait utilisés plus tôt.

Lando Norris de McLaren, les deux Renault de Ricciardo et Hulkenberg, de part et d'autre d'Antonio Giovinazzi d'Alfa Romeo, et de Sergio Perez de Racing Point, étaient sortis du deuxième trimestre.

Lors de ses premiers vols, Verstappen a trouvé le rythme pour battre Vettel de 0,008 seconde pour la pole provisoire devant Leclerc, Hamilton et Bottas avec Albon sixième.

Les six premiers ont été séparés par trois dixièmes de seconde avec Grosjean à 1,8 seconde du septième pour Haas.

C'était un scénario presque parfait pour une finale serrée dans les dernières minutes d'une séance tendue et dramatique avec Verstappen donnant le ton.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pin It on Pinterest