Grand Prix des États-Unis: La pénalité de grille de Sebastian Vettel renforce la cinquième offre en titre de Lewis Hamilton

Cela a confirmé un "double sommet" pour le Britannique qui avait également été le plus rapide lors de la séance d'ouverture de la matinée et qui doit devancer de huit points Vettel sur Ferrari pour conclure le championnat 2018.

L'Allemand a eu du mal à traverser une journée difficile sous la pluie, avant de subir une pénalité sur la grille potentiellement fatale pour avoir accéléré sous des drapeaux rouges au cours de la séance du matin.

Vettel a été rapporté après que Charles Leclerc de Sauber ait ramené du gravier sur le circuit après une rotation. Tous les pilotes sont censés ralentir et regagner les stands lorsque les drapeaux rouges sont agités.

Vettel et Ferrari avaient espéré que les stewards, qui ont passé plusieurs heures à enquêter sur son excès de vitesse ce matin, pourraient adopter une approche plus détendue et "sensée" de son délit.

"Je pense avoir vu le drapeau rouge, j'ai ralenti, jeté un coup d'œil autour (pour voir) où se trouvait la voiture potentiellement coincée dans le mur", a déclaré Vettel.

"A mon avis, ce n'est pas la bonne chose car s'il y a une voiture derrière vous, elle pourrait vous heurter, mais il est plus important que vous n'ayez pas de pénalité."

Sa peine a suivi deux exemples similaires.

Esteban Ocon de Force India et Daniel Ricciardo de Red Bull se sont vus infliger des pénalités de trois places pour avoir accéléré sous les drapeaux rouges aux Grands Prix du Japon et de l'Australie, respectivement.

Lors de la session balayée par les pluies, Hamilton était devant Pierre Gasly de Toro Rosso, Max Verstappen de Red Bull, Fernando Alonso de McLaren et Nico Hulkenberg de Renault.

"La journée n'a pas été riche en événements – ce qui est dommage, car beaucoup de gens sont venus aujourd'hui", a déclaré Hamilton.

"Le temps était misérable ce matin; il semblait qu'il allait s'assécher pour passer en FP2, mais tout à coup, le ciel s'est à nouveau ouvert. En FP1, j'ai seulement fait quelques tours car nous avons besoin de pneus pour durer jusqu'à la FP3 et il y a très peu à apprendre sous la pluie. "

Bottas, qui a terminé deuxième le matin, mais n'a pas encore programmé l'heure de l'après-midi, a déclaré: "C'était une journée plutôt ennuyeuse."

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pin It on Pinterest