Grand Prix de Sakhir: Sergio Perez court depuis le dernier pour remporter sa première victoire


Sergio Perez, qui pourrait être au chômage la saison prochaine, a profité des malheurs de ses rivaux dimanche pour décoller de la dernière position pour remporter sa première victoire en Formule 1 dans un Grand Prix chaotique et fou de Sakhir. Le Mexicain de 30 ans s’est remis d’une chute au premier tour qui l’a laissé tomber au fond du peloton lors de sa 190e course. Pourtant, il a profité d’un choc des pneus Mercedes au stand et d’une crevaison tardive pour George Russell, qui a ébloui en remplaçant Lewis Hamilton, pour assurer son premier triomphe.

Perez est devenu le premier mexicain vainqueur en F1 depuis Pedro Rodriguez en 1970, mettant fin à une série de courses dominée par Mercedes pour qui Valtteri Bottas a terminé huitième et Russell neuvième.

« Je suis sans voix », a déclaré Perez, qui a pleuré pendant la majeure partie de son tour de victoire après avoir pris le drapeau. «J’espère que je ne rêve pas… Dix ans, cela m’a pris et je ne sais pas quoi dire.

« Après ce premier tour, la course était finie, mais je n’ai pas abandonné. Au final, mon rythme était assez bon pour retenir George. »

Perez est libéré par Racing Point pour être remplacé par le quadruple champion du monde Sebastian Vettel de Ferrari l’année prochaine, lorsque l’équipe sera rebaptisée Aston Martin.

Perez n’a pas de siège pour la course 2021, mais il est en lice pour remplacer Alexander Albon chez Red Bull aux côtés de Max Verstappen qui s’est écrasé dans le premier tour avec Charles Leclerc de Ferrari.

‘Saison difficile’

Perez est rentré à la maison devant Esteban Ocon de Renault, qui a remporté son premier podium, et Lance Stroll, son coéquipier de Racing Point.

« Je n’ai pas de mots », a déclaré Ocon. «J’ai pleuré sur la ligne. C’est toute l’émotion qu’il y avait à l’intérieur. La saison a été difficile, mais nous n’avons jamais cessé de pousser.

« Quand il y a de moins en moins de gens qui croient en vous, vous devez croire en vous. »

Stroll a déclaré: « Un résultat incroyable pour l’équipe. Une partie de moi est un peu déçue car j’aurais pu gagner, mais c’est un excellent résultat et exactement ce dont nous avions besoin pour le championnat. »

L’Espagnol Carlos Sainz, lié à Ferrari, a terminé quatrième pour McLaren devant Daniel Ricciardo dans la deuxième Renault et Albon.

Daniil Kvyat a terminé septième pour Alpha Tauri devant les deux «flèches noires» de Mercedes, Russell réclamant au moins ses trois premiers points en F1 après avoir mené pendant la majeure partie de la course avant leur chute aux stands. Il a également réalisé le meilleur tour.

Lando Norris, parti en fond de grille, a terminé 10e pour McLaren.

Russell a pris un bon départ et a côtoyé et passé Bottas dans le premier virage dans un flou de bruit sous les projecteurs éblouissants.

Mouvement agressif

En quelques secondes, Leclerc et Verstappen se sont écrasés lors d’un mouvement agressif du pilote Ferrari qui est entré en collision avec Perez. Cela a forcé Verstappen dans sa Red Bull à rebondir hors du circuit et dans les barrières de piste.

Leclerc s’est également éloigné de la piste tandis que Perez a filé et a continué. Il a fait un arrêt au stand tôt car la course a été ralentie par les conditions de la voiture de sécurité et a repris en dernier.

Russell s’est dégagé. Au 14e tour, il menait de plus de deux secondes, un avantage qu’il conservait avec une maturité impressionnante pour un pilote lors de sa première course dans une voiture qu’il connaissait à peine.

Les ennuis ont commencé lorsque Mercedes a amené les deux voitures pour la deuxième fois et les a «  doublées  » dans un arrêt au stand mal préparé et chaotique.

Russell est sorti le premier, mais avec un ensemble mixte de pneus et a dû à nouveau pitcher, pour des médiums frais, tandis que Bottas, dans un arrêt prolongé, a été contraint de remonter ses pneus durs.

Dans la confusion, Perez a hérité de la tête.

Russell a balayé l’extérieur de Bottas pour la quatrième place, a volé à l’intérieur de Stroll pour la troisième et a dépassé Ocon pour charger Perez avant que son entraînement éblouissant ne soit frappé par une crevaison à l’arrière gauche.

Promu

Russell a de nouveau opposé, pour les softs, et est revenu à la 14e place, mais avec une enquête des stewards après la course imminente.

Perez, lors de son avant-dernière sortie avec Racing Point, a couru jusqu’au drapeau.

Sujets mentionnés dans cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pin It on Pinterest