Grand Prix de Grande-Bretagne: Ferrari trop lente, déclare Sebastian Vettel

Déçu, Sebastian Vettel a déploré le manque de rythme de sa Ferrari après avoir terminé neuvième du Grand Prix britannique dimanche.

Après avoir débuté onzième sur la grille dans des conditions mouillées, l'ancien quadruple champion a été le premier à passer aux pneus «lisses», mais a filé et s'est efforcé de faire bonne impression lorsque Lewis Hamilton a brulé pour sa troisième victoire consécutive à domicile.

"Globalement, ce n'était pas notre journée", a déclaré l'allemand. "Juste pas assez rapide – aussi simple que ça"

Les résultats médiocres de Vettel l'ont fait chuter du troisième au cinquième rang du championnat des pilotes.

"Je pense que l'appel à venir était juste", a déclaré Vettel. "Mais évidemment, j’ai perdu beaucoup de temps lors de ma rotation.

"Donc, tout l'avantage a été perdu à nouveau et à partir de là, il était assez difficile de passer et d'aller de l'avant."

Dans une course à l'envers, Vettel s'est également vu infliger une pénalité de cinq secondes pour un dépassement mal jugé de Felipe Massa, de Williams, qui l'a vu forcer le Brésilien à quitter la piste.

"Je ne pense pas que la sanction était nécessaire", a-t-il déclaré.

"Ce n'était pas comme si j'essayais délibérément de le faire sortir, je sortais moi-même de la piste, je n'avais aucune emprise."

Son équipier Ferrari, Finn Kimi Raikkonen, a terminé cinquième.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pin It on Pinterest