Grand Prix de Chine: Lewis Hamilton en chute libre devant Sebastian Vettel

Lewis Hamilton a décroché la pole position lors des qualifications pour le Grand Prix de Chine samedi alors que Mercedes tentait de venger une magnifique défaite face à Ferrari lors du premier match de la saison de Formule 1. Le Britannique, frappé par Sebastian Vettel à Melbourne il y a deux semaines, a devancé son rival allemand de deux dixièmes de seconde à Shanghai avec son coéquipier Mercedes, Valtteri Bottas, et le pilote Ferrari, Kimi Raikkonen, remplissant le deuxième rang pour la course de dimanche. Hamilton a sauté sur le mur des stands pour s'imprégner de l'admiration de la foule après avoir réalisé le meilleur tour en une minute, 31,678 secondes, pour s'emparer de sa quatrième pole en cinq ans.

"Nous savions que ça allait être serré", a déclaré Hamilton, obligée de jouer du deuxième violon avec Vettel lors de la troisième séance d'essais plus tôt dans la journée.

"J'ai réussi à le réduire d'une session à l'autre. C'est excitant pour moi car nous nous battons vraiment avec ces gars-là", a ajouté Hamilton, quatre fois vainqueur à Shanghai.

"C’est ça la course. C’est vraiment ce qui vous pousse à monter la barre chaque fois que vous sortez."

Vettel, quant à lui, était laissé secouer la tête avec incrédulité.

"Je ne crois pas que ce fut le tour parfait", a déclaré le quadruple champion du monde, qui semblait imparable lors de la séance d'entraînement de samedi.

"Je pense que nous pouvons encore nous améliorer, alors voyons à quoi ressemblera la course de demain. Les conditions seront différentes."

Les signes laissent présager une nouvelle bataille acharnée entre Mercedes et Ferrari, mais avec une prévision de pluie pour le jour de la course, Daniel Ricciardo de Red Bull pourrait bien imaginer ses chances après une cinquième place qualificative.

Son coéquipier Max Verstappen a la possibilité non voulue de tester la théorie selon laquelle les dépassements sont devenus plus difficiles dans les nouvelles voitures de Formule 1 plus larges après s'être qualifiés en 19ème position.

Ricciardo débutera aux côtés de Felipe Massa au troisième rang après que le Brésilien ait réalisé le sixième temps le plus rapide pour Williams.

Derrière eux, Nico Hulkenberg, de Renault, devance septième de Force India, de Sergio Perez. Toro Rosso, de Daniil Kvyat, et Williams de Lance Stroll, complètent le top 10 de la grille.

L'ancien champion du monde, Fernando Alonso, a semblé très content de mener son McLaren, moins performant, à la 13ème place alors qu'il se vantait à la radio de l'équipe: "J'ai poussé comme un animal!"

À la fin de la première séance de qualifications, Antonio Giovinazzi heurta violemment son Sauber contre un mur, mais l’Italien s’est éloigné indemne.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pin It on Pinterest