Grand Prix d'Autriche: Nico Rosberg le plus rapide de la séance d'essais libres du vendredi

Le leader du championnat, Nico Rosberg, a réalisé vendredi le meilleur chrono de tous les temps sur le Red Bull Ring. Il a dominé les chronos lors des premiers essais libres du Grand Prix d'Autriche de ce week-end.

L'Allemand, qui a célébré son 31e anniversaire lundi, a enregistré un tour en une minute et 7,373 secondes pour devancer de près de quatre dixièmes de seconde son rival et coéquipier de Mercedes, le triple champion Lewis Lewis Hamilton.

Rosberg a 24 points d’avance dans le championnat des pilotes devant Hamilton et ce week-end, il cherche sa troisième victoire consécutive en Autriche depuis le retour de l’événement au calendrier F1 en 2014.

Le Britannique Hamilton, lui aussi âgé de 31 ans, était à quatre dixièmes de seconde du rythme fixé par Rosberg. Après quelques sorties hors piste, il terminait deuxième, devant l'allemand quadruple champion allemand Sebastian Vettel et son coéquipier de Ferrari sous pression. Finn Kimi Raikkonen.

L'Australien Daniel Ricciardo a terminé cinquième pour Red Bull, qui s'est efforcé d'impressionner son circuit «domestique» sur le Red Bull Ring, dans les Alpes styriennes.

Son coéquipier, l'adolescent hollandais Max Verstappen, n'a pas pu rester avec lui et a terminé huitième à la suite d'une difficile session qui l'a vu doubler par-dessus les bordures et endommager sa voiture.

Verstappen s'est plaint du fait que les nouvelles courbes sur le circuit étaient "incroyables" et dangereuses. Au début de la séance, il s'est cassé l'aile avant en traversant les courbes jaune vif à la sortie de l'avant-dernier virage.

S'exprimant à la radio de l'équipe, il a déclaré: "Les courbes jaunes dans les virages rapides sont vraiment dangereuses. Ces trucs jaunes, c'est tout simplement incroyable."

Une fois les réparations terminées, il a repris la course, mais il est tombé une demi-heure dans un bac à graviers, cette fois-ci, ce qui a semblé endommager la suspension avant droite de sa voiture au virage six.

L’espagnol Carlos Sainz, confirmé cette semaine pour Toro Rosso, a pris le sixième rang devant le Brésilien Felipe Massa de Williams, le Russe Daniil Kvyat prenant la neuvième place dans le deuxième Toro Rosso et Valtteri Bottas, de Williams, 10ème.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pin It on Pinterest