GP autrichien: Valtteri Bottas aux bords de Lewis Hamilton pour le pôle

Le quadruple champion Sebastian Vettel, de Ferrari, a pris la troisième place avec un tour rapide en fin de match à la dernière minute pour permettre à son coéquipier Kimi Raikkonen de terminer quatrième.

Max Verstappen était cinquième pour Red Bull devant Romain Grosjean de Haas, Daniel Ricciardo dans le deuxième Red Bull et Kevin Magnussen dans le deuxième Haas à moteur Ferrari.

Carlos Sainz était neuvième devant son coéquipier chez Renault, Nico Hulkenberg.

"J'ai juste besoin d'un bon départ propre", a déclaré Bottas.

"Rien d’incroyable, pas besoin d’être un héros dans le premier tour et je peux y aller. Je peux garantir que j’ai plus faim de gagner que quiconque à présent, je suis donc prêt pour cela.

"La voiture se sentait tellement bien. Je savais qu'il y avait un dixième à améliorer pour la dernière manche et j'ai réussi à la trouver et apparemment j'en avais besoin!"

Il l'a fait – comme Hamilton l'a poussé à la limite.

"Pas trop mal", a déclaré Hamilton. "Je suis heureux. Valtteri a fait un tour magnifique avec la première manche et j'ai commis une petite erreur. Je suis content de la deuxième manche et c'est un bon résultat pour l'équipe."

Vettel a déclaré: "Ce n’était pas facile de tout organiser et j’ai commis une erreur lors du premier tour. Je savais que je devais effectuer un tour de banquier pour assurer la sécurité et me qualifier dans une position convenable – bonne chance dans la course. "

Lors d'un après-midi d'été presque parfait dans les Alpes styriennes, la température de l'air était de 24 degrés et la piste, à 34 degrés Celsius, commençait avec les prévisions annonçant une probabilité de pluie de 40%.

– Commissaires –

Après avoir été dépassé de 0,029 seconde par Vettel lors de la dernière séance libre de la matinée, Hamilton a tenu à reprendre l’initiative sur un circuit dominé par Mercedes, remportant chacune des quatre courses depuis son retour au calendrier.

En Q1, il a devancé son coéquipier Bottas, vainqueur de la course de l’année dernière, Raikkonen et Grosjean avec Vettel se contentant d’être la cinquième place derrière Verstappen.

Stoffel Vandoorne, Sergio Perez, Sergey Sirotkin, Brendon Hartley et Marcus Ericsson étaient sortis.

Bottas et Hamilton ont immédiatement fait des records en Q2 pour mener Vettel de près de deux dixièmes lors de leurs premiers tours.

Ils ont tous choisi les ultra-tendres pour leur deuxième descente, Vettel s’améliorant, mais Mercedes ne dérange pas le marqueur en deuxième et troisième comme Esteban Ocon, Pierre Gasly et Charles Leclerc, qui se verront infliger une pénalité de grille pour une nouvelle boîte de vitesses dans son Sauber, Fernando Alonso et Stroll ont manqué le top dix.

Tandis que Ricciardo menait la course au troisième trimestre, Vettel a été signalé aux commissaires sportifs pour un incident au deuxième trimestre au cours duquel Sainz aurait prétendu que l’Allemand l’avait fait chier dangereusement.

En piste, Bottas a profité des premiers tours difficiles de Hamilton et Vettel pour faire le plus vite possible avant le drame final.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pin It on Pinterest