Gaganjeet Bhullar prend la tête des maîtres indonésiens; Arjun Atwal Troisième

Atwal, qui a remporté sa dernière victoire à Dubaï en 2014, a concédé cinq coups sur 67, soit deux tirs derrière Bhullar et Gunn.

Shiv Kapur, qui venait d'une jaunisse, a montré qu'il était sur la bonne voie pour récupérer, avec un score de moins de 68 sur 68 qui le plaçait temporairement à égalité au sixième rang et Jeev Milkha Singh (69) était en T-14.

Khalin Joshi, Himmat Rai et Jyoti Randhawa en ont donné 70 chacun, tandis que Chiragh Kumar a terminé avec 72. Cependant, parmi ces Indiens, Anirban Lahiri, ancien vainqueur de la compétition, avait terminé son tour. à trois sur 17.

Après une victoire en Corée la semaine dernière, Bhullar a produit un tour sans faille. Il a surmonté les nerfs tôt pour produire une belle manche soulignée par trois oiselets droits du 12 trous.

Il a ajouté un autre birdie au trou 16 et est revenu avec des birdies à sept et neuf ans pour rester au sommet du classement.

"C’était un tour gratuit et à la fin de la journée, c’est la cible. J'essaie de répéter ce que j’ai fait la semaine dernière. Au début, j’étais un peu inquiet. En arrivant juste après une victoire, votre aspect mental est Vous essayez d’atteindre un pied d'égalité et d'essayer de ne pas attaquer les quilles ", a déclaré Bhullar, six fois vainqueur du Asian Tour.

"J’ai vraiment bien roulé aujourd’hui, en particulier sur les 12, 13 et 14 (birdies). Celles-ci mesuraient toutes une hauteur de 10 ou 15 pieds, ce que j’ai réussi à percer", at-il ajouté.

Atwal, ancien numéro 1 de la tournée asiatique et premier Indien à gagner sur le circuit de la PGA, a été un autre but sur 67 lors de la manifestation de 750 000 USD organisée au club de golf Royale Jakarta.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pin It on Pinterest