Formule 1 : McLaren « dévastée » par la mort de l’acteur Mansour Ojjeh


Le milliardaire saoudien Mansour Ojjeh, une force majeure derrière le succès de l’équipe McLaren en Formule 1, est décédé à l’âge de 68 ans, a annoncé dimanche l’équipe britannique. Né à Paris, Ojjeh a acheté McLaren en 1984 et avec son ancien partenaire Ron Dennis l’a établi comme l’une des forces majeures de la F1. « C’est avec une profonde tristesse que McLaren Racing annonce le décès de Mansour Ojjeh, actionnaire de McLaren depuis 1984 », a annoncé McLaren avant le Grand Prix d’Azerbaïdjan de dimanche.

« M. Ojjeh est décédé paisiblement ce matin à Genève, à l’âge de 68 ans, entouré de sa famille, à qui l’équipe adresse ses plus sincères condoléances. »

Le directeur général de McLaren, Zak Brown, a déclaré que sa mort « avait dévasté tout le monde » dans l’équipe.

« Mansour est gravé dans le cœur et l’âme de cette équipe depuis près de 40 ans et était intrinsèque à son succès », a ajouté Brown.

« C’était un vrai coureur dans tous les sens du terme. Ultra-compétitif, déterminé, passionné et, surtout, peut-être sa caractéristique principale : le sport.

« Peu importe l’intensité de la bataille, Mansour a toujours fait passer le sport en premier. »

Avec Mansour à bord, McLaren a remporté sept de ses huit titres mondiaux constructeurs depuis 1984 et 10 de ses 12 titres de pilotes.

Promu

Lewis Hamilton, qui a remporté le premier de ses sept titres mondiaux chez McLaren, a déclaré avant le début du grand prix de dimanche à Bakou : « Je porte le cœur lourd dans la course après la perte d’un ami proche, Mansour Ojjeh.

« Il avait le plus grand cœur et portait toujours le plus grand sourire. Je suis tellement reconnaissant d’avoir connu un tel homme. Cet homme aimait inconditionnellement. Repose en paix mon frère, je t’aime toujours. »

Sujets mentionnés dans cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pin It on Pinterest