Finales de la tournée mondiale : PV Sindhu et Kidambi Srikanth prennent un départ gagnant ; Les paires Ashwini Ponnappa-N Sikki Reddy, Satwiksairaj Rankireddy-Chirag Shetty perdent

Les meilleurs navetteurs indiens PV Sindhu et Kidambi Srikanth ont enregistré des victoires consécutives pour faire des débuts impressionnants dans leurs campagnes en simple respectives lors de la finale de la BWF World Tour, mercredi. Sindhu, double médaillé olympique, a battu la Danoise Line Christophersen 21-14 21-16 dans un match déséquilibré du Groupe A après que l’ancien numéro 1 mondial Srikanth ait battu le Français Toma Junior Popov 21-14 21-16 en 42 minutes dans son match d’ouverture du groupe B. Le champion du monde en titre, seul Indien à avoir remporté le tournoi de fin d’année 2018, rencontrera ensuite l’Allemande Yvonne Li.

Srikanth, qui avait atteint les huitièmes de finale de l’édition 2014, affrontera ensuite le triple champion du monde junior thaïlandais Kunlavut Vitidsarn.

Le duo féminin Ashwini Ponnappa et N Sikki Reddy a toutefois perdu 14-21 18-21 face à la combinaison japonaise Nami Matsuyama et Chiharu Shida, deuxième tête de série, lors de leur match d’ouverture du groupe B.

La paire de double messieurs Satwiksairaj Rankireddy et Chirag Shetty a également commencé par une défaite, battue 16-21 5-21 par la combinaison danoise de Kim Astrup et Anders Rasmussen dans un affrontement du groupe A.

Sindhu semblait en grand contrôle alors qu’elle ouvrait une avance de 5-2 et bien que Line ait porté le score à 7-6, l’Indienne a rapidement marqué 10 points consécutifs pour se hisser à 16-8 et sceller le match d’ouverture confortablement.

Après le changement de camp, Line a présenté une performance légèrement meilleure alors qu’elle menait brièvement à 4-2 avant que Sindhu ne prenne un mince avantage de 11-10 à l’intervalle. Après la reprise, Sindhu a zoomé à 17-13, et bientôt, a fermé la porte à son adversaire.

Srikanth a également affiché un jeu compact. Il était alerte et agile sur le court et a trouvé des points avec ses attaques contre le numéro 33 mondial français.

Le match d’ouverture a été une affaire serrée dans la partie initiale avec le duo se battant bec et ongles.

Srikanth a réussi à prendre une mince avance de 11-9 à la pause, puis est sorti avec cinq points consécutifs pour passer à 16-10 et a rapidement clôturé le match.

Promu

Dans le deuxième match, Srikanth tirait au départ 1-4, mais il s’est rapidement rétabli pour reprendre une fois de plus un avantage de deux points à l’intervalle.

Tout comme lors du premier match, il a pris une bonne avance de 14-9 avant de passer à 19-14. Un tir lointain de son adversaire a donné à Srikanth quatre balles de match et il l’a scellé avec un superbe jeu au filet.

Sujets mentionnés dans cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pin It on Pinterest