Ferrari Rookie Charles Leclerc remporte le premier pôle avec un record du tour


Le nouveau garçon de Ferrari, Charles Leclerc, a décroché sa première pole position samedi lorsqu'il a établi un nouveau record de piste en terminant une séance de qualification dramatique pour le Grand Prix de Bahreïn dimanche. La recrue de Formule 1, âgée de 21 ans, est devenue le premier pilote monégasque à prendre la pole pour une course de championnat du monde. Leclerc a bouclé le circuit international de Bahreïn en une minute et 27,866 secondes, battant la marque établie par son coéquipier et quadruple champion Sebastian Vettel l'an dernier.

Vettel s'est qualifié deuxième pour décrocher un lock-out Ferrari au premier rang et n'a pas tardé à féliciter son nouveau coéquipier qui n'a brillé que lors de son deuxième week-end de course avec l'équipe.

"Il le méritait", a déclaré Vettel

"Oui, allez!" a déclaré Leclerc, qui a 10 ans de moins que son coéquipier.

"Demain, c'est la course et c'est là que nous marquons des points, mais c'est un bon début … Il semble que nous ayons fait du bon travail, donc je suis extrêmement heureux."

Leclerc est devenu le deuxième plus jeune pole-sitter de l'histoire de la Formule 1 derrière Vettel, qui s'est qualifié trois dixièmes derrière lui.

"En fin de compte, je pense que Charles a fait un très bon travail et il le méritait. J'étais un peu timide dans le deuxième secteur", a déclaré Vettel.

Le quintuple champion du monde Lewis Hamilton était à moins d'un dixième de seconde derrière Vettel, troisième devant son coéquipier Mercedes Valtteri Bottas.

"Les Ferrari ont été incroyablement rapides ici", a déclaré Hamilton.

«Le pire endroit de tous les temps»

"Mais ce n'est pas tout ce qu'il y a à faire et nous devons nous asseoir et trouver un moyen de les battre."

Le Néerlandais Max Verstappen de Red Bull est arrivé cinquième devant le Danois Kevin Magnussen de Haas.

Carlos Sainz était septième pour une McLaren renaissante devant Romain Grosjean dans le deuxième Haas, Kimi Raikkonen d'Alfa Romeo et la recrue britannique Lando Norris dans la deuxième McLaren.

Après un départ tranquille dans des conditions plus fraîches, la température de la piste ayant chuté de près de 50 degrés Celsius à un peu plus de 30, c'est le leader embryonnaire du championnat Bottas qui a brièvement défini le rythme du premier Q1 avant que Leclerc ne grimpe au sommet d'une seconde .

Vettel s'est classé deuxième plus rapide devant Bottas et Sainz avec Hamilton à la dérive de son coéquipier de deux dixièmes avant de passer au troisième et à sept dixièmes du pilote monégasque.

Norris a réalisé un tour impressionnant à passer en quatrième position tandis que, après un dernier scrap, les hommes éliminés étaient Antonio Giovinazzi d'Alfa Romeo, Nico Hulkenberg de Renault, Lance Stroll de Racing Point et les deux hommes Williams Williams recrue britannique George Russell et Pole Robert Kubica .

La session Q2 a recommencé avec Bottas avant Hamilton, puis Leclerc a réduit le meilleur temps à 1: 28,046, laissant Vettel rattraper son retard après qu'une erreur d'équipe l'a envoyé dans une circulation dense.

"C'était le pire endroit de tous les temps", s'est-il plaint avant de grimper au deuxième et au top 10 des tirs de barrage.

Promu

Daniel Ricciardo, de Renault, a été dominé par Raikkonen, la recrue thaïlandaise britannique Alex Albon de Toro Rosso, Pierre Gasly de Red Bull, le mexicain Sergio Perez de Racing Point et le russe Daniil Kvyat de Toro Rosso.

Mercedes a été le premier à disputer le Q3, mais cela n'a fait aucune différence car, après que Hamilton a devancé Bottas, Leclerc a égalé le record du tour de qualification établi par Vettel en 1: 27,958 avant de le couper lors de sa deuxième course rapide.

Sujets mentionnés dans cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pin It on Pinterest