Fed Cup: les anciens adversaires s'unissent pour mener la France en finale contre l'Australie

"Chaque match était incroyable", a déclaré Benneteau à fedcup.com. "Je suis tellement fier d'eux. J'ai toujours eu l'intention de les assembler – et ce n'était pas difficile à faire."

Plus tôt dimanche, la championne de Roland Garros, Halep, avait remporté son deuxième simple du week-end. Elle avait battu Garcia 6-7 (6/8), 6-3, 6-4 pour une avance de 2-1 en demi-finale.

La vétéran Pauline Parmentier a ensuite battu l'Irina-Camelia Begu 6-3, 2-6, 6-2 pour contrer le niveau de la France.

Halep, dont le classement en double est dans les 400, a commis une double faute pour concéder la pause au neuvième match de la finale, avant que Garcia ne lâche le courage de servir la victoire.

La France, qui a remporté le dernier de leurs deux titres en 2003, se rendra en Australie pour la finale.

L'Australie, dont le titre le plus récent remonte à 1974, a remporté une première finale en 26 ans en battant la Biélorussie 3 à 2 à Brisbane dans un match nul, lui aussi réglé par un jeu décisif en double.

Halep a donné une avance à la Roumanie samedi en éliminant Mladenovic 6-3, 6-1 avant que Garcia ne dépasse Mihaela Buzarnescu 6-3, 6-3 pour égaliser.

"Je savais que ce serait plus difficile qu'hier", a déclaré Halep après avoir enregistré une neuvième victoire consécutive en simple dans un tournoi que la Roumanie n'a pas encore remporté.

"J'avais l'impression de jouer à la maison, c'est comme ça que j'ai pu me battre jusqu'au bout. Je l'ai gagné pour les fans qui sont venus ici."

La victoire de Halep contre Garcia, sa sixième en sept rencontres, a pris près de trois heures et la pause cruciale dans le dernier set a lieu lors du huitième match, lorsque le numéro un français a commis une double faute consécutive.

L'Australie a disputé le match de championnat lorsque Ashleigh Barty et Samantha Stosur ont affronté Victoria Azarenka et Aryna Sabalenka 7-5, 3-6, 6-2.

La rencontre a été décisive pour le match de double crucial après que Azarenka, deux fois championne de l'Open d'Australie, ait écrasé Stosur 6-1, 6-1 en simple, après que Barty ait balayé Sabalenka 6-2, 6-2.

"Je n'aurais pas pu choisir deux autres athlètes parfaits pour la compétition. Ash et Sam sont des superstars", a déclaré la capitaine Alicia Molik, qui tentera d'inspirer un premier titre depuis 1974 pour l'Australie en finale.

Barty a qualifié la finale "d'incroyable" alors que Stosur a dit que c'était "super excitant".

"Nous savions que ce serait difficile et nous sommes tellement heureux de la façon dont nous avons joué", a ajouté Stosur. "Toutes les filles ont travaillé si dur toute l'année et nous restons vraiment soudées."

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pin It on Pinterest