Elina Svitolina et Alexander Zverev choqués à Rome alors que Serena Williams se retire de l'Open d'Italie

Serena avait précédemment annoncé qu'elle se retirait après son retour de blessure après deux mois d'absence, avant de devoir affronter sa sœur aînée, Venus, pour la première fois depuis 21 ans à Rome.

La joueuse de 37 ans avait déjoué la Suédoise Rebecca Peterson lors de son match de premier tour lundi, mais un jour plus tard, elle ne pouvait pas continuer "en raison d'une douleur au genou gauche".

"Je vais me concentrer sur la réadaptation et j'ai hâte de vous voir à l'Open de France et à Rome l'année prochaine", a déclaré Serena dans un communiqué.

Son retrait envoie Venus, la gagnante de 1999, à une troisième rencontre avec la Britannique Johanna Konta ou la septième tête de série américaine Sloane Stephens.

Il y a maintenant des doutes sur le fait que Serena puisse viser un record, égalant le 24ème titre du Grand Chelem à Paris, après n'avoir joué que neuf matches cette année et un sur terre battue.

Son dernier titre en simple du Grand Chelem a été remporté à l'Open d'Australie en 2017, où elle était enceinte, rompant ainsi l'égalité avec Steffi Graf, et elle est juste à côté de Margaret Court.

La triple gagnante de Roland-Garros a révélé que sa remise en forme était plus difficile que prévu.

"Je n'ai pas été capable de m'entraîner ou de m'entraîner beaucoup, j'ai été dehors beaucoup plus longtemps que prévu", at-elle expliqué.

"J'ai l'impression de le prendre un jour à la fois."

Néanmoins, l’année dernière, elle est arrivée à Roland-Garros sans aucun échauffement sur terre battue et a tout de même atteint les 16 derniers matchs avant de se retirer avant son match contre Maria Sharapova, également à cause d’une blessure.

Svitolina et Azarenka se sont affrontés jusque tard dans la nuit au Foro Italico avant la victoire de l'ancien double vainqueur de l'Open d'Australie, Azarenka.

Svitolina est revenu après la pluie pour laisser tomber le deuxième set mais a abandonné les trois premiers matchs de la troisième, avant d'être cassé alors qu'il servait pour le match à 5-2 dans le troisième set.

Azarenka a économisé un point de match et a remporté le prochain match par amour. Elle a remporté cinq matchs de suite pour préparer une rencontre avec l'ancien vainqueur du French Open, Garbine Muguruza ou Danielle Collins, pour une place au troisième tour.

Collins a devancé l’ancienne numéro 1 mondiale Caroline Wozniacki, qui s’est retirée à la suite d’une blessure à la jambe, après avoir perdu le premier set 7-6 (7/5).

La quatrième tête de série tchèque Karolína Plisková s'est qualifiée pour le troisième tour avec l'Australienne Ashleigh Barty, huitième tête de série.

Spectacle d'horreur Zverev

Chez les hommes, le numéro cinq mondial Zverev, vainqueur en 2017 et second à Novak Djokovic l'année dernière à Rome, a prolongé son terrible parcours sur terre battue, s'inclinant 7-5 et 7-5 face à la carte vierge italienne Matteo Berrettini à la seconde. rond.

"Le match que j'ai disputé était épouvantable", a déclaré Zverev, qui n'a remporté que quatre matches sur terre battue cette saison, dont une course pour les quarts de finale de l'Open de Madrid où il était champion en titre.

"J'ai perdu ma voix en criant, je suis ravi. C'est une victoire qui me charge", a déclaré Berrettini, 33e au classement.

Le Belge David Goffin a battu l'ancien champion de Roland-Garros 4-6, 6-0 et 6-2 face à l'ancien champion de Roland-Garros pour organiser une rencontre avec l'Argentin, septième tête de série, Juan Martin Del Potro, pour une place au troisième tour.

Neuvième tête de série, Marin Cilic a battu la carte italienne italienne Andrea Basso 6-1, 7-5 alors que l'Australien Nick Kyrgios a frappé 15 aces et 41 gagnants pour battre la Russe 12e tête de série, Daniil Medvedev, 6-3, 4-6 et 6-3.

"Je savais que ça allait être difficile aujourd'hui parce que je n'ai pas beaucoup joué sur terre battue", a déclaré Kyrios, qui jouera ensuite le qualificatif norvégien Casper Ruud.

Joao Sousa de Portgual a sauvé quatre points dans le match décisif pour vaincre l'Américaine Frances Tiafoe 6-3, 6-7 (3/7), 7-6 (7/4).

Sousa, qui a également traîné 1/4 dans le jeu décisif décisif, affrontera Roger Federer, troisième tête de série, au deuxième tour.

Rafael Nadal, huit fois vainqueur de Rome, débutera son tournoi contre Jeremy Chardy mercredi, après que le Français ait battu son compatriote Richard Gasquet 6-1, 4-6, 6-3 dans un match suspendu lundi soir.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pin It on Pinterest