Dutee Chand s'inquiète de la qualification olympique alors que le coronavirus ferme la porte à la compétition européenne

La femme la plus rapide de l'Inde, Dutee Chand, craint de ne pas participer aux Jeux olympiques après avoir été privée de son stage d'entraînement et de compétition en Allemagne en raison de la pandémie de COVID-19, qui a affecté ses projets de qualification pour les Jeux de Tokyo. La Dutee, âgée de 24 ans, devait s'entraîner et participer aux épreuves de qualification olympique en Allemagne à partir du 2 mars, mais malgré l'obtention du visa et du parrainage, elle n'a pas pu y arriver car l'Europe est maintenant devenue l'épicentre de la pandémie de coronavirus.

"Je devais partir pour un stage d'entraînement et de compétition en Allemagne à partir du 2 mars. Je comptais participer à des compétitions de qualité en Europe et j'espérais me qualifier pour les Jeux olympiques. Mais tous mes plans se sont effondrés à cause de ce coronavirus", Dutee a déclaré à PTI de Patiala où elle prend part à la première étape de la série du Grand Prix indien vendredi.

"J'ai obtenu le visa et d'autres documents de voyage et j'étais prêt à partir en Allemagne. Mais soudain, j'ai reçu le message de la base de formation en Allemagne que je ne devrais pas venir en raison de la propagation du coronavirus. Je suis très déçu", a déclaré le détenteur du record national 100m sprinter.

Interrogée sur sa confiance dans les qualifications pour les Jeux olympiques de Tokyo prévus pour juillet-août, Dutee, qui a remporté une médaille d'argent au 100m et au 200m aux Jeux asiatiques de 2018, a déclaré: "Je ne sais pas. Je crains de ne pas me qualifier pour les Jeux olympiques.

"Il est très difficile de se qualifier pour les Jeux Olympiques, la marque de qualification est de 11,15 secondes. Vous avez de bons concurrents en Europe et cela accélère votre timing. Ici, seuls cinq athlètes participent au 100m (en GP indien). La compétition n'est pas beaucoup ici ", a déclaré Dutee, qui a un record personnel de 11,22 secondes.

Elle espère toujours que la situation causée par le virus s'améliore dans les jours à venir et elle obtient des compétitions de qualité en Europe.

"Je sais que la situation est mauvaise et je ne participerai peut-être à aucune course en Europe. Mais j'espère toujours. Maintenant, j'ai ces séries GP indiennes et la Coupe de la Fédération (à Patiala le mois prochain) pour essayer de me qualifier pour les Jeux Olympiques. Voyons voir . "

Parlant de la menace de coronavirus qui fait des ravages dans de nombreux pays du monde, elle a déclaré: "La situation est mauvaise. Je ne sors que pour m'entraîner, je ne fais rien d'autre non essentiel car vous pouvez contracter le virus. I Je m'entraîne dur aussi car je ne peux pas m'arrêter de le faire, qu'il y ait ou non un coronavirus.

"Je maintiens une bonne hygiène, je n'ai pas de nourriture à l'extérieur, je me lave souvent les mains. Mais je ne peux pas utiliser des désinfectants tout le temps pendant l'entraînement. J'espère que cette situation est terminée rapidement en Inde et dans le monde."

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pin It on Pinterest