Dustin Johnson rebondit pour remporter le premier titre de champion canadien ouvert

Cette victoire était le 19ème titre de sa carrière et vient un peu plus d'une semaine après qu'il n'ait pas réussi à se qualifier à Carnoustie.

"Je n'ai tout simplement pas très bien réussi à Carnoustie", a-t-il déclaré. "Je n'ai pas fait un bon coup. J'ai eu l'impression de frapper la balle assez bien pour être sous la moyenne après deux jours, et j'étais cinq de plus ou quelque chose du genre. C'était juste une mauvaise marque."

Johnson a terminé à 23-sous 265 dimanche, terminant finalement dans une épreuve où il a terminé deuxième en 2013 et 2016.

Les Sud-Coréennes Kim Whee et An Byeong-hun ont terminé deuxièmes après avoir tiré 69 fois chacun. Kevin Tway et eux étaient à égalité pour la victoire avec Johnson.

Keegan Bradley a eu un 64 pour terminer quatrième à 19 sous. Il a tiré 63 coups vendredi, mais a obtenu un score de 73 au troisième tour.

Johnson entretient des liens étroits avec le Canada en raison de ses liens avec Paulina Gretzky, fille de l'icône du hockey Wayne Gretzky et mère de ses deux fils.

"Évidemment, j'ai beaucoup de liens avec le Canada avec Paulina, son père, Wayne, qui, grâce à lui, a beaucoup de fans ici.

"Cela rend donc le jeu beaucoup plus amusant devant une foule nombreuse."

"Cela demande beaucoup de travail et de soutien de la part de ma famille pour m'aider à me rendre là où je suis."

Gagnant régulier

Johnson devient également le premier joueur depuis Tiger Woods (2005-09) avec au moins trois victoires en trois saisons consécutives sur le circuit américain.

Il a déclaré que l'aspect le plus important de son jeu, qui avait besoin d'être amélioré, après la déception du British Open, était son coup roulé.

"J'avais besoin de travailler sur le putter, ce que j'ai fait. J'ai commencé à bien rouler le putter cette semaine", a-t-il déclaré.

Johnson a pris un bon départ dimanche avec des birdies deux à deux sur les deux premiers trous. Il en a ajouté un autre sur le huitième de normale quatre pour faire le tour à trois sous pour la ronde.

Il a frappé son approche de 103 verges sur la normale quatre par 11, puis a coulé le putt pour un autre birdie.

Il a réussi un birdie le 16 avril puis a terminé sa ronde avec un oiselet le 18 car il a terminé à deux coups du record du record du tournoi de 263, d’abord réalisé par Johnny Palmer en 1952.

An, qui faisait ses débuts à l’Omnium canadien, se hisse au 36e rang mondial après son ex-aequo. Il a réussi un birdie dans trois de ses six derniers trous.

"En descendant dans la course avec ces par-cinq, j'ai fait de beaux va-et-vient pour un oiselet. Donc, ça a vraiment renforcé ma confiance en moi", a-t-il déclaré.

Kim a obtenu son troisième top 10 de la saison après avoir détenu un co-leader de 54 trous pour la première fois de sa carrière sur le circuit USPGA.

Tway a clôturé avec une décevante défaite de 76 pour se retrouver à égalité au 17e rang à 13 sous. Il tentait de remporter son premier titre PGA dans l’événement où le père Bob Tway remportait le dernier titre de sa tournée en 2003.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pin It on Pinterest