Devendro Singh ne se qualifie pas pour les Jeux olympiques, Vikas et Manoj se contentent du bronze


Bakou:

Le médaillé d’argent des Jeux du Commonwealth, L Devendro Singh (49 kg), s’est battu à tout rompre, mais n’a pas réussi à décrocher une place olympique en perdant en demi-finale du Tournoi mondial de qualification de l’Association internationale de boxe (AIBA) ici.

Avec seulement deux places de quota disponibles dans le 49 kg, c’était la fin de la route pour le courageux Manipuri alors qu’il perdait 1-2 contre l’Espagnol Carmona Heredia Samuel dans une rencontre serrée.

Devendro a cependant remporté la troisième médaille de bronze de l’Inde dans la compétition après que Manoj Kumar (64 kg) et Vikas Krishan (75 kg) aient également remporté des médailles de bronze perdant leurs demi-finales respectives.

« Mon garçon a tout donné, il a donné l’une de ses meilleures performances, mais il n’a pas pu faire signe aux juges. Mais il a été brillant », a déclaré l’entraîneur en chef Gurbax Singh Sandhu après le combat.

Plus tôt, Vikas a été déclaré médicalement inapte et a dû concéder son combat contre le Turkménistan Achilov Arslanbek tandis que Manoj a perdu 0-3 contre le champion d’Europe en titre Pat McCormack de Grande-Bretagne.

Manoj était satisfait de sa performance mais n’a pas non plus oublié de mentionner qu’il s’agissait d’un combat solitaire pour lui sans aucun parrainage ni aide du gouvernement.

« Je suis très heureux de la façon dont j’ai joué parce que je n’ai eu le soutien de personne. Je ne suis pas dans le programme TOP et je n’ai pas de sponsor. Je n’ai que le soutien de mon frère aîné Rajesh. Je suis membre du personnel de classe III de Chemins de fer indiens. Je n’ai pas été promu malgré mes réalisations mais je suis heureux d’être arrivé jusqu’ici sans le soutien de personne », la douleur était palpable dans la voix de Manoj.

Dans une autre nouvelle décevante pour l’Inde, les espoirs de Sumit Sangwan (81 kg) de se qualifier pour les Jeux olympiques se sont également terminés aujourd’hui. Sumit, qui a perdu contre la tête de série Petr Khamukov, de Russie, en quart de finale hier soir, serait resté en lice si son adversaire avait remporté la médaille d’or.

Mais le Russe a choisi de donner un coup de pied en demi-finale, anéantissant les espoirs de Sumit.

Vikas a subi la coupe hier soir lors de son match de quart de finale contre le Coréen Lee Dongyun. L’Indien a triomphé 3-0 pour faire la demi-finale et s’assurer d’une place de quota olympique.

Cependant, la blessure qu’il a subie a nécessité des points de suture au front, ce qui l’a forcé à sortir de la demi-finale d’aujourd’hui.

« Vikas Krishan ne peut pas boxer aujourd’hui car il a été déclaré médicalement inapte par les médecins officiels de la compétition dans la matinée pesée et examen médical à cause de points de suture au-dessus de ses yeux », a déclaré un responsable de l’équipe indienne au PTI.

Jusqu’à présent, trois boxeurs indiens se sont qualifiés pour les Jeux Olympiques. Outre Vikas et Manoj, Shiva Thapa (56 kg) a également fait la coupe, réservant sa place aux qualifications asiatiques en mars.

Sujets mentionnés dans cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pin It on Pinterest