Demi-finale de la Ligue mondiale de hockey: l'Inde s'incline 1-3 contre les Pays-Bas pour affronter la Malaisie en quart

L'Inde s'est battue durement avant de s'incliner 1-3 contre les Pays-Bas, mieux classés, pour subir sa première défaite en demi-finale de la Ligue mondiale de hockey à Londres mardi. Tous les buts sont survenus au cours des deux premiers trimestres du match avec les Pays-Bas marquant par Thierry Brinkman (2e minute), Sander Baart (12e) et Mirco Pruijser (24e), tandis qu'Akashdeep Singh a sonné le tableau pour l'Inde avec une brillante frappe sur le terrain. La défaite, cependant, n'a pas eu d'impact sur les chances de l'Inde dans le tournoi car ils s'étaient déjà qualifiés pour les quarts de finale avant la rencontre d'aujourd'hui car ils avaient enregistré des victoires lors de leurs trois premiers matchs.

Les Pays-Bas ont dominé la poule B avec un record de victoires en quatre matches, tandis que l'Inde a terminé deuxième avec trois victoires en quatre matchs.

L'Inde affrontera la Malaisie jeudi tandis que les Pays-Bas affronteront la quatrième place de la poule A – Chine – en quart de finale le même jour. Selon les classements mondiaux, les Pays-Bas (4e) ont été classés comme favoris contre les Indiens classés sixième et les Néerlandais ont joué le match sur les lignes attendues, contrôlant les procédures pour la majeure partie du match.

Les Indiens ont mis du temps à sortir des blocs et les Néerlandais ont pris la défense indienne par surprise dès la deuxième minute lorsque Sardar Singh a perdu le ballon juste à l'extérieur du cercle indien et Brinkman ne s'est pas trompé en donnant l'avantage à son équipe.

Les Pays-Bas ont doublé leur avance à la 12e minute lorsque Baart a marqué depuis son premier corner. Les Pays-Bas ont fait 3-0 à la 24e minute lorsque Pruijser a marqué après avoir reçu une passe de Bjorn Kellerman.

Il a fallu une brillante frappe sur le terrain d'Akashdeep pour ramener l'Inde dans le match alors que les hommes de Roelant Oltmans entraient dans le reniflement derrière 1-3.

Après le changement de point, les Indiens ont créé quelques occasions de marquer avec Ramandeep Singh et Mandeep Singh à l'avant-plan, mais les gardiens néerlandais Sam van der Ven et Pirmin Blaak, qui ont pris le peloton par substitution au roulement, ont effectué de belles arrêts pour garder leur avance intacte. .

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pin It on Pinterest