Deepak Punia devient le 4ème lutteur indien à remporter un quota pour les Jeux olympiques de 2020 à Tokyo



Deepak Punia a pris d'assaut la demi-finale du championnat du monde de lutte. © United World Wrestling


Deepak Punia a vaincu Carlos Mendez, de Colombie, 7-6 en quart de finale de la catégorie libre chez les 86 kg libre aux championnats du monde de lutte samedi. Avec cette victoire, Deepak Punia est devenu le quatrième lutteur indien à se tailler une place aux Jeux olympiques de Tokyo en 2020. Deepak Punia affrontera le Suisse Stefan Reichmuth en demi-finale et tentera d'assurer à l'Inde une médaille. L’Inde a jusqu’à présent réussi à remporter trois médailles de bronze dans ce prestigieux tournoi. Vinesh Phogat, Bajrang Punia et Ravi Kumar Dahiya ont remporté leur match pour la médaille de bronze au repêchage.

Avant de sceller une place en demi-finale, Deepak avait battu Kodirov Bakhodur du Tadjikistan 6 à 0 dans les pré-quarts.

Auparavant, Deepak menait 0-5 dans son premier tour, mais le grappin indien a tourné le match en sa faveur pour enregistrer une victoire de 8-6 sur Adilet Davlumbavev du Kazhakstan.

L'Indien Jitender (79 kg), qui avait remporté son match d'avant le quart contre Muhammet Kotanoglu, s'est incliné 0-4 en quart de finale contre Tajmuraz Salkazanov.

Vendredi, l'Inde a remporté deux médailles de bronze après la victoire de Bajrang Punia et Ravi Kumar Dahiya.

Bajrang Punia a vaincu Tulga Ochir 8-7 en Mongolie alors que Ravi Dahiya était clinicien contre l'Iran iranien Reza Atrinagharchi alors qu'il terminait sa campagne aux Championnats du monde de lutte avec une victoire 6-3 pour décrocher une médaille de bronze dans la catégorie freestyle masculin 57kg.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pin It on Pinterest