Deepak Punia, deux autres lutteurs testés positifs pour COVID-19

Deepak Punia a réservé sa place aux Jeux olympiques de Tokyo en remportant une médaille d’argent aux championnats du monde.© UWW


Trois lutteurs seniors masculins, dont le médaillé d’argent aux championnats du monde Deepak Punia, ont été testés positifs au COVID-19, a déclaré jeudi l’Autorité sportive indienne (SAI). Outre Punia (86 kg), à destination olympique, les deux autres lutteurs qui ont été testés positifs pour le virus sont Navin (65 kg) et Krishan (125 kg). Tous les trois font partie d’un camp national au Centre SAI de Sonepat devant lequel les lutteurs sont en quarantaine. « Trois lutteurs seniors masculins, qui s’étaient présentés au Camp National de Lutte du Centre SAI de Sonepat, ont été testés positifs pour le virus COVID-19 », a déclaré l’organisme sportif nodal dans un communiqué.

Avec sa médaille d’argent aux championnats du monde, Punia s’était assuré une place aux Jeux olympiques de Tokyo. Ils ont été transférés dans un hôpital doté de l’ISC par mesure de précaution pour une surveillance plus approfondie.

Tous les lutteurs ont été testés, à leur arrivée, selon le SAI SOP pour la reprise des activités sportives. Conformément au protocole, tous les lutteurs ainsi que les entraîneurs et le personnel de soutien ont subi le test RT-PCR obligatoire pour détecter le COVID-19 à l’arrivée.

Contactée, la Fédération indienne de lutte (WFI) a déclaré qu’elle n’était pas au courant du développement. Tous les lutteurs se sont rassemblés pour le camp le 1er septembre. L’entraînement commencera après avoir terminé une quarantaine de 14 jours.

Sujets mentionnés dans cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pin It on Pinterest