Décision sur le Grand Prix d’Australie menacé par Covid « dans les prochaines semaines »


Un dernier appel sur l’organisation du Grand Prix d’Australie sera lancé dans les « prochaines semaines », ont annoncé mardi les organisateurs à la suite d’informations selon lesquelles il pourrait être reporté en raison de restrictions de voyage strictes et de l’émergence d’une nouvelle souche de Covid-19. Le site Web autosport.com a déclaré que la course basée à Melbourne, qui devrait lancer la nouvelle saison le 21 mars, serait probablement repoussée plus tard dans l’année, Bahreïn s’apprêtant à ouvrir le calendrier 2021 le 28 mars. Les strictes restrictions australiennes sur les coronavirus, qui obligent les voyageurs internationaux à se mettre en quarantaine pendant deux semaines, posent des obstacles logistiques et financiers importants.

De nombreuses équipes de Formule 1 sont également basées en Angleterre où les cas augmentent, stimulés par une nouvelle variante plus contagieuse, ce qui complique encore les choses.

Les organisateurs australiens ont déclaré qu’ils travaillaient sur les problèmes.

« L’Australian Grand Prix Corporation continue de travailler en étroite collaboration avec le gouvernement (de l’État) victorien et la Formule 1 sur les conditions et les arrangements relatifs à l’organisation du Grand Prix d’Australie à Melbourne en 2021 », ont-ils déclaré dans un bref communiqué.

« De plus amples détails seront fournis lors de la finalisation des arrangements avec toutes les parties dans les semaines à venir. »

Les travaux de construction autour du circuit temporaire d’Albert Park n’ont pas encore commencé et les billets ne sont actuellement pas en vente.

La course australienne, le lever de rideau traditionnel de la saison, a été annulée l’année dernière quelques heures seulement avant la première séance d’essais après qu’un membre de l’équipe McLaren ait été testé positif, les pilotes se démenant pour quitter le pays.

La pandémie a jeté la saison dans le chaos et les courses n’ont commencé en Autriche qu’en juillet, l’événement de Melbourne n’ayant pas été reporté.

Malgré l’inquiétude quant au sort de la course de cette année, des centaines des meilleurs joueurs de tennis du monde devraient arriver à Melbourne à partir du 15 janvier pour une quarantaine de 14 jours avant l’Open d’Australie.

Après des mois de disputes, les autorités leur ont permis de s’entraîner cinq heures par jour dans une bulle bio-sécurisée, faisant la navette entre les hôtels désignés et Melbourne Park, où se déroule le tournoi.

L’Australie a bien mieux réussi que de nombreux autres pays à lutter contre le virus après une action rapide pour fermer ses frontières au monde et effectuer des tests à grande échelle.

Promu

La vie était revenue à une relative normalité dans tout le pays avant qu’un nouveau cluster n’émerge à Sydney le mois dernier.

Il s’est depuis propagé au Victoria voisin, forçant la fermeture de certaines frontières nationales.

Sujets mentionnés dans cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pin It on Pinterest