Daniel Ricciardo assure sa première pole au GP de Monaco

Daniel Ricciardo a signé sa première pole position pour le Grand Prix de Monaco dimanche avec un tour rapide époustouflant pour Red Bull lors d'une séance de qualifications remplie d'incidents, samedi.

L’Australien de 26 ans, avec une aplomb suprême et une grande vitesse, a maîtrisé le circuit impitoyable de la rue de Monte Carlo avec un meilleur tour en une minute et 13,622 secondes.

Cela suffisait pour battre les deux pilotes Mercedes de manière complète. L'Allemand Nico Rosberg, leader du championnat, terminant deuxième derrière lui avec 0,291 seconde et le troisième champion britannique en titre, Lewis Hamilton, s'est classé troisième, après avoir eu un autre problème moteur.

Le quadruple champion allemand Sebastian Vettel a terminé quatrième pour Ferrari, devant son compatriote Nico Hulkenberg de Force India et le Finlandais Kimi Raikkonen, dans la deuxième Ferrari.

Ricciardo a placé son temps sur une paire de pneus «super mous» avec une plus grande durabilité que les «ultra mous» utilisés par ses rivaux – un avantage tactique probable dans la course classique de 78 tours de dimanche.

Son coéquipier du club Red Bull, l'adolescent néerlandais Max Verstappen, s'est écrasé lors de la première séance de Q1 et partira de l'arrière de la grille.

L'Espagnol Carlos Sainz a terminé septième pour Toro Rosso devant le Mexicain Sergio Perez de Force India et le Russe Daniil Kvyat dans le deuxième Toro Rosso.

Deux fois champion, l'Espagnol Fernando Alonso a été dixième pour McLaren Honda.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pin It on Pinterest